Recherche

CROISSANCE ÉCONOMIQUE : Mise en place d’un programme conjoint PNDL et SCA



Le Programme National de Développement Local (Pndl) et le Comité de suivi de la stratégie de croissance accélérée (SCA) ont planchée les 18 et 19 septembre au Lamantin Beach à Mbour, sur des approches stratégiques, pour les collectivités locales, aux fins d’un ciblage et d’une mise en œuvre des opérations à valeur économique. Une rencontre qui a abouti à la mise en place d’un plan d’action conjoint permettant de mieux lutter contre la pauvreté.

MBOUR : La Sca, en tant qu’instrument de création des conditions d’un développement économique endogène, et le Pndl, cadre fédérateur des interventions au niveau des collectivités locales, misent sur la complémentarité et la synergie. A l’heure de la mise en place des moyens d’une bonne appropriation de la démarche d’opérationnalisation, il faut en effet aller vers une intégration de leurs différents outils. La Sca offrant la matérialisation des grappes locales et le Pndl mettant en œuvre des foras, des observatoires et des dynamiques de relance de l’économie locale. Les deux entités travaillent à la conciliation de leurs approches, dans une perspective de promotion des opportunités de génération de revenus pour les populations et d’une base de ressources pour les collectivités, afin d’arriver à un niveau soutenu de croissance de l’ordre de plus de 7%.

Selon son Secrétaire exécutif, si l’un des défis du Pndl est de contribuer à améliorer la gouvernance des collectivités locale et de leurs communautés de base, il va s’en dire que cela passe par un soutien aux moteurs de la croissance, notamment l’appui aux réformes et aux actions du secteur public visant à impulser la croissance économique à l’échelle locale ; le développement des petites et micro entreprises ; le renforcement des compétences des communautés en matière d’activités génératrices de revenus. Samba Guèye a indiqué par ailleurs que la tenue de cette rencontre de partage devant déboucher sur une meilleures articulation des stratégies et approches à l’échelle locale, relève d’une bonne vision du développement. Pour sa part, le secrétaire permanent de la SCA, Ibrahima Wade, a rappelé qu’il y a un an, des tournées de vulgarisation de la Sca avaient été menées à travers les régions du Sénégal. Un des constats en était qu’il y avait une parfaite convergence entre besoins et préoccupations identifiés. Du côté du Pndl, des filières et des secteurs avaient été identifiés comme devant conduire le développement économique local. D’où l’organisation de cet atelier de convergence pour confirmer l’effet indispensable de concentration des efforts des 2 entités. M. Wade a précisé que la rencontre s’est déroulée en présence des directeurs des Agences régionales de développement (Ard) pour avoir une porte d’entrée unique, un bras technique commun. Au-delà du fait que la Sca constitue un cadre stratégique, elle doit avoir, selon Ibrahima Wade, une implication territoriale qui ne peut être effective que dans une synergie avec le Pndl pour ainsi éviter le saupoudrage et avoir une concentration d’impact et une bonne contribution d’ensemble à la croissance économique. Le Directeur de Cabinet du ministre des Collectivités locales, Aliou Sow, ne dit pas autre chose. Selon M. Mbengue, Pndl et Sca sont condamnés à aller ensemble et il pense que la dimension économique est tributaire de la création des infrastructures de base pour permettre aux populations de se libérer et de se fixer sur place avec, à la clé, des fonds nécessaires pour se développer. Il faut donc, selon lui, que la Sca mette en place des stratégies et que sur le terrain, le Pndl les applique.

Amath Sigui NDIAYE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1684 fois
Programme National de Développement Local (PNDL)


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance