Recherche

CROISADE CONTRE LA TUBERCULOSE Le PNT descend dans l’arène

Sport national populaire par excellence, la lutte a prêté dimanche dernier le cadre qui l’abrite traditionnellement en l’occurrence l’arène, à l’action de sensibilisation contre la tuberculose. C’était en partenariat avec le promoteur Kandji Production. A l’occasion, le stadium Marius Ndiaye a été pavoisé de slogans et autres messages visant la prévention et la lutte contre cette grave maladie.



Le stadium Marius Ndiaye a affiché le comble samedi dernier à l’occasion du combat Sa Thiès (de l’école de lutte de Double Less) et Boy Ngaye (Ecurie Ndakarou) précédé d’une dizaine autres combats programmés par le promoteur Kandji Production dans le cadre de la première édition du drapeau Moustapha Tall, opérateur économique.

L’évènement avait mobilisé en plus des accrocs de la lutte une foule énorme d’acteurs du système de la santé, de syndicalistes, et avait permis à Mame Bocar Lô, Coordonnateur du Pnt de faire un vibrant plaidoyer en faveur de la mobilisation contre la tuberculose. Et selon ce dernier, le sport et la santé ont souvent fait un chemin ensemble. C’est pour cette raison, a-t-il fait remarquer, que « le Pnt est venu s’accrocher à la lutte, un sport national et populaire pour que le combat contre la tuberculose soit élargi à toutes les communautés ».

Poursuivant sa logique, il dira que le Pnt, en partenariat avec ce promoteur va accompagner la lutte pour que les populations puissent mieux connaître et combattre la tuberculose. Ainsi, partout dans le stadium Marium Ndiaye on pouvait lire des slogans de lutte de lutte contre cette maladie, du genre : la tuberculose se guérit, on peut la soigner gratuitement dans toutes les structures sanitaires du pays ».

Et l’initiative a été vivement saluée par des amateurs de lutte qui soutiennent que pour mieux sensibiliser le public il faut investir les rassemblements de masse qu’il faut saisir pour toucher les cibles. Il faut rappeler qu’au Sénégal plus de 12 000 personnes sont touchées par cette maladie, selon une étude. En Afrique, la maladie continue à se propager au sein des populations les plus démunies.

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1948 fois
Programme National de Lutte contre la Tuberculose


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance