Recherche

COOPERATION SENEGALO-IRANIENNE : Un millier de tracteurs attendus pour la prochaine Goana



Quelque 1.000 tracteurs iraniens sont attendus dans 2 mois à Dakar afin de contribuer à la prochaine édition de la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (Goana), suite à la convention signée entre Iran tractor manufacturing (Itmco) et l’entreprise sénégalaise Tse dirigée par l’homme d’affaires Cheikh Amar. Cette signature a été effectuée au cours de la visite de travail en Iran du ministre sénégalais des Mines, de l’Industrie et des Pme, sur invitation de son homologue Ali Akbar Mehrabian. Du 12 au 15 avril, le ministre d’Etat Ousmane Ngom était accompagné de membres de son département et de chefs d’entreprises du secteur privé.

« La parfaite préparation de la mission par l’ambassadeur du Sénégal en Iran (général Alioune Samba) a permis, dès le 13 avril 2009, d’organiser les discussions avec la partie iranienne sur les axes et opportunités de coopération économique et industrielle retenues lors de la visite à Dakar en décembre 2008 de M. Mehrabian », a appris l’Aps de bonne source. Ainsi, l’Iran a mis à la disposition du Sénégal « une très importante ligne de crédit de plusieurs dizaines de milliards de francs », destinée à la mise en œuvre dans les meilleurs délais des actions les plus stratégiques de l’accord de coopération. Un quart du financement prend en charge l’acquisition des tracteurs. Le mode de concession aux producteurs locaux n’est pas encore déterminé. Toutefois, les autorités ne sont pas favorables à la gratuité. « La convention signée entre Itmco et Tse pour la fourniture de 1.000 tracteurs et accessoires dont l’acquisition va constituer une contribution exemplaire au succès de la deuxième édition de la Goana et sa pérennisation figure parmi les retombées intéressantes pour le gouvernement et le secteur privé (sénégalais) », dans les accords conclus avec la partie iranienne.

Selon le ministre d’Etat, « c’est la première fois que le pays reçoit autant de tracteurs, surtout qu’ils sont destinés à la Goana, un programme-phare du président de la République ». La Goana est l’initiative lancée en mi-avril 2008 par le président sénégalais Abdoulaye Wade, pour enrayer la crise alimentaire, en suscitant un regain d’intérêt pour les cultures vivrières.

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Téhéran, Mohammad Nahavandian, a dit que le programme Goana constituera « un excellent départ et un modèle pour la coopération sénégalo-iranienne ». « Il a montré à quel point le Sénégal pourrait dépasser largement les résultats importants obtenus dans les programmes de coopération agricole et minière que l’Iran réalise avec l’Ouganda et le Kenya », ajoute la même source.

Itmco est la plus grande compagnie de fabrication du début à la fin de tracteurs et d’équipements agricoles dans le Golfe persique, indique la même source. Elle annonce qu’au-delà de la fourniture de ces tracteurs Massey-Fergusson, l’industriel iranien envisage l’installation, au Sénégal, d’une unité de montage prévue dans une deuxième phase du contrat.

En 2006, l’entrepreneur Cheikh Amar avait fait venir d’Inde 500 tracteurs destinés à la modernisation de l’agriculture.

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1703 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance