Recherche

CONSEIL REGIONAL DE LOUGA : Le budget en baisse avec l’absence des fonds du Par



LOUGA : Le Conseil régional de Louga a voté, hier, à l’unanimité, le budget pour l’exercice 2008. Un budget qui intervient à la veille de la fin du mandat des élus et qui connaît une baisse considérable à cause de l’absence des fonds du programme d’appui aux régions (Par).

Le budget de l’exercice 2008 du Conseil régional de Louga s’élève à 557.624.908 F.Cfa. La section fonctionnement couvre une dépense totale de 480.007.370 FCfa, montant constitué par le fonds de dotation de la décentralisation qui se chiffre à 427.029.855 francs Cfa et le reliquat en fonctionnement de 2007 qui s’élève à 50.277.515 francs Cfa, plus un montant de 3.000.000 de FCfa en recettes imprévues. Pour la section investissement, les prévisions de recettes pour l’année 2008 s’élèvent à un montant de 77.317.538 FCfa et seront constituées par le fonds de concours d’un montant de 30 millions de francs Cfa auquel s’ajoute le reliquat reporté de la gestion précédente qui est de l’ordre de 9.003.639 francs Cfa. S’ajoutent à cela le fonds social de développement de l’ambassade de France (33 515 500 FCfa) et le montant de 4.798.399 FCfa prélevé sur les crédits de fonctionnement pour l’investissement. Ce qui a été noté, par ailleurs, c’est la baisse considérable du budget de cette année, comparé au budget passé qui avait été renfloué par les fonds du programme d’appui aux régions (Par) avec un montant de 300 millions de francs Cfa. Ce qui fera dire au président de l’institution qu’« avec l’absence de ces fonds, il y a une baisse, mais l’essentiel pour nous c’est d’arriver à prioriser nos actions suivant les secteurs essentiels du développement pour une rationalisation de nos interventions ». Une démarche pour laquelle tous les conseillers régionaux ont apporté leur accord, compte tenu de la place qu’occupe la demande sociale sur les plans de l’éducation, la santé, l’eau et le monde rural où beaucoup d’efforts ont été consentis ces dernières années par l’équipe régionale. Une occasion pour le président Moustapha Ndiaye de féliciter et remercier tous les conseillers pour l’esprit d’ouverture, de travail d’équipe et de dépassement qui a prévalu tout au long du mandat. Un mandat qui arrive à terme dans quelques mois, inscrivant ainsi le vote du budget de 2008 dans un contexte un peu particulier qui a amené les élus à échanger sur les actions entreprises en 5 ans par l’institution et leur impact sur la vie des populations, surtout celles du monde rural qui ont le plus bénéficié des réalisations.

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1357 fois
Association des régions du Sénégal


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance