Recherche

COMPETITIVITE DES PME ET LA PERFORMANCE DE LA MICRO FINANCE Le PACC met 4,2 milliards de F Cfa



Le nouveau programme de coopération économique entre le Sénégal et l’Allemagne a été officiellement lancé hier mardi 26 octobre à Dakar, par le Ministre d’État, ministre des mines, des Pme et de l’agro-industrie, Abdoulaye Baldé. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’entreprenariat féminin et de la micro finance, Mme Seynabou Ly Mbacké, de l’ambassadeur d’Allemagne et des représentants du secteur privé. Ce programme d’appui à la compétitivité et des Pme et à la performance du secteur de la micro-finance qui a déjà démarré se poursuit jusqu’en 2015.

Le nouveau programme sénégalo-allemand d’un montant de 4,2 milliards de F Cfa est le prolongement du programme « promotion de l’Emploi des jeunes en milieu urbain ». Il est financé par la coopération allemande et l’union européenne, et exécuté par la coopération technique allemande (Gtz). Il est décliné en deux composantes. La première est relative à la « compétitivité et croissance des Pme », la seconde s’intéresse à la « performance du secteur de la micro finance ».

Ce programme dont l’exécution se veut en conformité avec les déclarations de Paris et d’Accra se base sur l’alignement et l’harmonisation avec les politiques menées par l’Etat dans le secteur. Dans ce cadre, ce programme d’appui à la compétitivité et à la croissance des Pme et à la performance du secteur de la micro finance s’aligne sur le Document stratégique de réduction de la pauvreté (Dsrp II) et la Stratégie de la croissance accélérée (Sca) et, est en phase avec la loi d’orientation des Pme et la Lps / Pme ainsi qu’avec la Lps/Mf. Les axes d’intervention du programme sont sur trois niveaux. Au niveau macro, l’intervention porte sur « l’appui à la mise en œuvre et au suivi des politiques sectorielles et à l’amélioration du climat des affaires pour les Pme ». A un niveau intermédiaire se situe le « renforcement des capacités des organisations patronales et consulaires et des institutions d’appui aux Pme et comme dernier maillon de la chaîne d’intervention, nous avons « le soutien à la mise en œuvre des activités d’appui aux Pme ».

Dans sa démarche, le Pacc poursuit l’approche partenariale avec le public et le privé. Ce Pacc-Pme/Pmf dont le lancement a eu lieu hier a déjà démarré depuis le début de l’année 2010 et les acquis sont déjà comptabilisés , de l’avis de Ibrahima Diouf, directeur des Pme. Parmi ces résultats, on retient la validation de la Lps/Pme et les 36 conseillers de proximité qui travaillent avec plus de 500 entrepreneurs entre autres pour les Pme. Concernant le secteur de la micro finance, le directeur de ce secteur, Tafsir Mbaye a relevé au nombre des acquis, le séminaire test sur l’éducation financière, la préparation des points focaux régionaux et le nouveau référentiel comptable des Systèmes financiers décentralisés (Sfd).

Cette démarche de proximité, avec l’approche conseil par les Organisations patronales et consulaires au profit des Pme qui est déjà opérationnelle à Dakar, sera étendue aux régions de Thiès, Ziguinchor, Saint- Louis et Kaolack.

Pour l’ambassadeur d’Allemagne Christian Clages, « grâce à ce type de soutien, la pauvreté sera réduite par l’augmentation des revenus et non par l’accroissement de l’assistance. »

Le programme, dans sa phase actuelle s’étale sur 3 ans (2010-2012), mais la fin est prévue en 2015.

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2369 fois
MICRO-FINANCE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance