Recherche

CODE DES MARCHES PUBLICS : Les élus locaux formés



LOUGA : La municipalité de Louga vient de jeter les bases d’une gestion vertueuse des finances locales. Les élus locaux sont formés sur les procédures de passation, d’exécution et de contrôle des marchés publics.

Cette formation des élus et des agents municipaux sur le nouveau code des marchés publics a pour objectif de renforcer les capacités d’analyse et de compréhension des procédures de passation des marchés publics. Cela passe, selon Eli Manel Fall de la direction centrale des marchés publics, d’une part, par une maîtrise des procédures de passation, d’exécution et de contrôle des marchés telles que définies par le nouveau code. Et d’autre part, par une mise à niveau des acteurs intervenant dans l’exécution des marchés publics au niveau communal. Ainsi, durant les deux jours, l’atelier sera déroulé sur trois axes. A savoir, l’environnement légal et réglementaire des marchés publics, la formation et le fonctionnement des différentes commissions relatives aux procédures de passation, et les relations entre les différentes structures qui concourent à la bonne gestion des marchés publics locaux. Quatre vingt participants dont les 66 conseillers municipaux de la ville, cinq membres du personnel administratif chargé des finances, le receveur municipal et son adjoint suivent cette formation ouverte ce jeudi et qui devrait, selon le maire de Louga, permettre de jeter les bases d’une gestion vertueuse des finances locales. " C’est une question essentielle et une grande préoccupation du conseil municipal qui, à travers cette formation, va se familiariser avec le code des marchés publics", explique Aminata Mbengue Ndiaye. Selon elle, les conditions d’attribution des marchés publics étaient disparates et semblaient une nébuleuse pour bon nombre de conseillers. C’est pourquoi, pense-t-elle, avec cette session d’information et de mise à niveau, les conseillers seront bien outillés et maîtriseront davantage les règles établies dans le nouveau code. IL s’agit des différents éléments de la réforme du système de passation des marchés publics, les opérations préalables à la passation, les modes, l’évaluation et les conditions d’attribution des marchés publics. Mais également et surtout le contrôle à priori des procédures et le règlement des différends en matières de marchés publics. Aussi, les élus seront-ils édifiés à la fin de la formation, sur les notions d’appel d’offre, de demande de renseignement de prix parfois méconnues par les principaux acteurs intervenants dans le processus.

Ousmane MBENGUE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1836 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance