Recherche

CMU : les acteurs communautaires invités à s'impliquer davantage



Mbour, 22 avr (APS) - La mise en œuvre de la Couverture maladie universelle (CMU) nécessite une plus grande implication des acteurs communautaires, a soutenu le professeur Awa Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l'Action sociale.

"Aujourd'hui, avec une CMU qui se fait d'une manière progressive, les personnes qui s'inscrivent dans les mutuelles de santé n'auront plus de problème d'accès", a-t-il déclaré lundi à Mbour, lors d'une activité de mobilisation citoyenne autour de la CMU.

Avec la CMU, il n'y aura plus personne pour dire que le manque de moyens l'a amené à ne pas vouloir solliciter les services de santé, a ajouté Awa Marie Coll Seck lors de cette rencontre organisée par le Collectif en mouvement pour l'équité, les valeurs et l'action (COMEVA) dont elle est la présidente d'honneur.

Le directeur général du Service national d'éducation et d'information sanitaire (SNEIPS), le docteur Aloyse Waly Diouf, a de son côté déclaré que la CMU doit faire l'objet d'une appropriation de la part des communautés à la base.

"C'est pourquoi une telle initiative (mobilisation citoyenne) est à saluer, parce qu'elle montre l'engagement citoyen des acteurs de la société à travers leur mobilisation mais aussi et surtout la pertinence de leurs interventions'', a relevé Dr Diouf.

Selon le directeur du SNEIPS, cela "montre que les populations sont intéressées par la CMU et qu'elles veulent, davantage, la connaître (afin de) s'impliquer dans sa mise en œuvre."

ADE/BK

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 143 fois
Santé


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance