Recherche

CAMPAGNE DE COLLECTE DE FONDS DE AIDE ET ACTION A la recherche de 100 millions de francs pour appuyer l’éducation au Sénégal

L’ONG internationale Aide et action innove dans sa démarche pour le financement du secteur de l’éducation au niveau du Sénégal. Elle ne va plus seulement compter sur les ressources qui lui viennent de l’étranger. Mais elle a plutôt décidé de mettre à contribution toutes les bonnes volontés nationales ou en tout cas celles qui résident au Sénégal. Ainsi, elle va lancer une campagne de collecte de fonds pour la mobilisation de cent millions de francs Cfa, au cours de l’année 2009. Au cours de cette campagne de grande envergure elle va s’adresser aux entreprises, aux fondations, aux associations de bonnes volontés, aux clubs, etc…



Cent millions de francs Cfa c’est le montant que s’est fixée de mobiliser d’ici la fin de 2009, l’Ong Aide et Action en faveur du secteur de l’éducation au Sénégal. L’Ong compte réussir son pari grâce à une vaste campagne de collecte de fonds qu’elle compte mener au cours de l’année 2009.

L’information a été rendue publique hier, mercredi au cours d’une conférence de presse organisée à Dakar par les membres de la dite organisation non gouvernementale très connue par son engagement en faveur du développement de l’éducation au Sénégal et dans le monde. La campagne de collecte de fonds qu’elle entend mener s’adresse à toutes les bonnes volontés, particulièrement donateurs privés . L’objectif visé dans c’est de créer un grand élan national de solidarité pour que les personnes physiques ou morales (fondations , entreprises ,clubs, etc.) participent à l’effort de financement des activités de l’éducation et surtout de « l’éducation de qualité pour tous »

En effet au cours de cette première année de lancement de la campagne au Sénégal, Aide et action compte mobiliser 500 parrains et 20 donateurs sénégalais et/ou d’autres bonnes volontés établies au Sénégal . Les fonds collectés qui seront ainsi reversés en faveur de la mise en œuvre des projets éducatifs dans différents pays qui en ont fort besoin .

Selon les responsables de l’Ong au Sénégal, « malgré en fait l’engagement du Gouvernement et des acteurs au développement, le secteur de l’éducation fait face à des défis multiformes ».

Et d’après Hamidou Soukouna, le chargé de la Coordination de Aide et action pays, « l’engagement des entreprises en faveur du développement de l’éducation est plus que nécessaire ». Parce que, selon lui, l’entreprise aspire toujours à fonctionner avec des ressources humaines performantes. D’où la nécessité pour elle de contribuer à asseoir au niveau nationale une éducation de qualité ».

Monsieur Hamidou Soukouna a toutefois précisé « nous n’avons pas organisé cette campagne de collecte de fonds parce que nos ressources ont diminué mais parce que les besoins dans le domaine de l’éducation ont augmenté et les Etats seuls ne peuvent pas y faire face. »

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2294 fois
ActionAid


Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance