Recherche

Burkina Faso-Foire régionale agro-sylvo-pastorale du Nord : Yako pour impulser le développement de l’économie locale de la région

La foire agro-sylvo-pastorale et artisanale de la région du Nord s’est tenue à Yako du 29 au 31 mars 2013. Ils étaient plus de 250 acteurs du monde rural à prendre part à ce rendez-vous. Cette 3e foire s’est tenue en même temps que le salon de la tomate de Yako. C’est le président du Faso, Blaise Compaoré qui a présidé la cérémonie d’ouverture qui a eu lieu le 29 mars.



De mémoire d’hommes, le marché de Yako a rarement connu une telle affluence. Ils étaient plus de 250 exposants venus des provinces du Yatenga, du Lorum, du Passoré et du Zondoma à y participer. Les visiteurs, eux, sont estimés à plusieurs milliers.

Cette 3e foire régionale avait pour thème : ‘’promotion des filières agro-sylvo-pastorales, halieutiques et artisanales pour une meilleure compétitivité des produits et une amélioration des revenus des populations du Nord’’. Elle fait suite à celle de Réo tenue en 2011.

Le rendez-vous de Yako a pour objectifs de : doter la commune d’une infrastructure marchande moderne, accroître les revenus des producteurs à travers l’exposition-vente des produits et faire découvrir les potentialités agricoles, artisanales, pastorales et piscicoles de chaque province de la région du Nord.
350 millions comme contribution de l’Etat

Et pour mobiliser le maximum de paysans, la participation était libre, y compris les stands d’expositions de produits marchands, à en croire le président du comité d’organisation, Bernard G. Zougouri, par ailleurs secrétaire général du ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat. Mieux, le transport des exposants, de leurs produits ainsi que leur hébergement et restauration sont pris en charge par le comité d’organisation.

Concernant l’infrastructure marchande moderne, la commune de Yako a bénéficié d’une subvention de 250 millions de francs CFA de la part de l’Etat. 100 autres millions de francs CFA ont été mobilisés pour l’organisation de cette foire.
Blaise Compaoré au rendez-vous de Yako

Comme à Réo en 2011, le président du Faso était effectivement présent à Yako. « L’économie rurale est une économie à conforter et nous ne pouvons le faire sans les populations. La grande mobilisation des exposants est une indication de l’engagement et de la détermination des populations de la région pour faire des filières agro-sylvo-pastorales et artisanales des domaines dans lesquels nous pouvons utilement nous investir pour donner plus d’emplois et de revenus à nos populations », a-t-il soutenu après avoir fait le tour des stands.

Toujours selon les explications du Chef de l’Etat, « il s’agit à travers les foires de renforcer les capacités des acteurs et cela passe par une meilleure compréhension des défis et des enjeux du moment ».

Entre étals, boutiques rénovées et nouvelles boutiques

C’est le marché de Yako, situé à l’est de la ville, qui a abrité la 3e foire régionale agro-sylvo-pastorale et artisanale de Yako. Pour la réussite de l’évènement, des travaux d’extension et de réfection ont été exécutés. Ce sont 36 boutiques nouvelles, 72 étals de 15m² chacun et un portique qui sont sortis de terre pour l’occasion. 94 boutiques ont été renovées grâce à l’appui du chef d’Etat major particulier du président du Faso, Gl Gilbert Diendéré. Son épouse Fatoumata Diendéré/Diallo est quant à elle la promotrice du Salon de la tomate du Passoré qui se tenait simultanément avec la foire le sur le même site.

Le patron de l’entreprise Sol Confort et Decor (Michel Zida), le président de la section territoriale de la Chambre du commerce et d’industrie de la région du Nord (Amadé Bangrin) sont les deux co-parrains de l’évènement.

Filières concernés

Embouche bovine, embouche ovine, volaille, produits de miel, des filières lapin, karité, balanitès, pharmacopée, la pépinière, les céréales sèches et les rizicultures, les tubercules et racines, la pomme de terre, la tomate, l’oignon, le niébé, les produits agro-alimentaires, les textiles et habillement, les cuirs et peaux, les forges et assimilés et l’artisanat d’art étaient concernés par cette 3e édition de la foire agro-sylvo-pastorale de Yako.

Des récompenses pour les meilleurs producteurs

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture, plus de soixante prix, dont notamment le Grand prix du Président du Faso ont été décernés aux producteurs. La valeur totale des différents prix s’élèvent à plus de 50 millions de F CFA. « Ces prix sont constitués de matériels modernes de production et récompensent l’abnégation au travail, le professionnalisme et le savoir-faire de nos producteurs, en même temps qu’ils les incitent à produire plus et mieux », a précisé Arthur Kafando, ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat.

Cadre d’échanges d’expériences et de relations d’affaires entre acteurs du monde rural et leurs partenaires, la foire de Yako a vécu.

La prochaine Foire régionale se tiendra du 29 novembre au 1er décembre 2013 à Sindou dans la région des Cascades.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 99 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance