Recherche

Bénin: le chavirement d'une barque non motorisée fait 19 morts




COTONOU, 16 décembre (Xinhua) -- Quelques 19 personnes, dont des femmes et enfants, sont mortes samedi à la suite du chavirement d'une barque non motorisés sur le fleuve "Héélou", dans le village de Ahouato de l'arrondissement Ouèdo dans la commune d'Abomey-Calavi, à environ une vingtaine kilomètres au sud- ouest de Cotonou.

Selon les témoignages recueillis sur les lieux du drame, ce chavirement est dû à un surchargement de la barque non motorisé.

"La barque prévue pour huit personnes a chargé 27 personnes et quatre motos. Ce qui ne lu laissait aucune chance d'atteindre l'autre rive", a confié à Xinhua, Pascal Dossou, l'un des habitants du village Ahouato.

Descendu sur les lieux ce dimanche, le ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes, Benoît Dégla, a appelé les populations à respecter l'interdiction de transport sur ce plan d'eau avant de donner des instructions fermes aux commandants des forces de l'ordre dans l'arrondissement.

"Des patrouilles auront lieu dans les parages et une surveillance stricte des berges sera observée par la police et la gendarmerie. Un compte rendu sera fait au gouvernement sans délai", a-t-il indiqué.

Rappelons que le conducteur de la barque a été interpellé et fait objet d'une procédure à la brigade de gendarmerie de la localité.


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 63 fois
Société


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance