Recherche

BONNE GOUVERNANCE A ZIGUINCHOR Le Congad pour la mise en place d’un observatoire

Le Congad (conseil des organisations non gouvernementales d’appui au développement) tient depuis hier jeudi 12 février 2009 un atelier de concertation pour la mise en place d’un observatoire régional de promotion de la bonne gouvernance de la citoyenneté, de la culture de la démocratie et de la paix. Une rencontre qui a regroupé tous les élus locaux de la région, les acteurs au développement.



L’atelier du Congad sur la concertation pour la mise en place d’un observatoire régional de promotion de la bonne gouvernance de la citoyenneté, de la culture de la démocratie et de la paix entre dans le cadre du projet « Consolidation et renforcement du projet pilote de promotion de la bonne gouvernance, du droit du contrôle citoyen de l’action publique, de la culture des droits humains, de la démocratie et de la paix à l’échelle régionale, communale et locale ». La mission de l’observatoire est une émanation des acteurs de la société civile et des élus locaux de la région de Ziguinchor. « Il va permettre de veiller, d’alerter et de mobiliser les acteurs pour la promotion de la bonne gouvernance, de la citoyenneté, du contrôle citoyen de l’action publique, de la culture de la paix mais aussi des droits humains et de la démocratie » soutient le président du conseil administratif du Congad Momar Talla Kane qui poursuit que « pour y parvenir, le projet doit se faire à travers une forte synergie assez participative permettant à ce que toutes les parties de la composante sociale de notre pays puissent, se prononcer sur les formes que revêtiront ici Ziguinchor ».

Objectif de cet atelier sera dès lors, de contribuer à la génération de leaders, d’acteurs de développement et de citoyens responsables et engagés, ouverts aux exigences de la bonne gouvernance mais aussi de contribuer à la résolution durable des crises nées des conflits, des incompréhensions, des différends au niveau régional mais aussi local. Sur les principes directeurs, l’observatoire est ouvert à toutes les organisations de la société civile ou collectivités locales ainsi qu’à toute personne ressource qui se reconnaît dans sa mission.

Sur les domaines d’intervention de l’observateur, M Kane soulignera que la défense des intérêts des populations et de la promotion de la transparence dans le cadre des politiques fait partis de leurs causes. Et qu’à l’approche des élections le Congad va s’impliquer d’avantages afin que la transparence soit de mise dans les joutes locales de mars 2009. Soulignons que le Congad regroupe 176 organisations non gouvernementales au niveau national et international. L’atelier prend fin aujourd’hui 13 février 2009 au centre culture de Ziguinchor.

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 962 fois
Bonne gouvernance


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance