Recherche

BAMBEY-RECOUVREMENT DE LA TAXE RURALE Ngoye à la traîne



Le conseil rural de Ngoye, dans le département de’ Bambey a adopté à l’unanimité, mardi 29 janvier, le projet de budget pour l’exercice 2013. Il s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 192 millions. Il est à noter que 20 % seulement de la taxe rurale ont été honorés par les populations.

Sur l'ensemble des 53 villages de la communauté rurale, le taux de recouvrement de la taxe rurale est estimé à moins de 20%. Aussi le président du conseil rural de Ngoye ne cache-t-il pas que : « le recouvrement de la taxe rurale est un problème dans la zone ».

C’est ainsi que tout sera fait « cette année pour sensibiliser les populations à payer la taxe rurale ». Les chefs de village seront sensibilisés et invités à aller vers les populations pour leur demander de payer la taxe rurale. Il a par ailleurs relevé un ensemble de préoccupations comme l’accès aux infrastructures sociaux de base, l'enclavement , le manque d'eau et le manque d'électricité qui sévissent dans certains gros villages de cette collectivité locale composée de 53 villages .

Ely Fall de relever : "nous avons des villages très enclavés comme Barry Ndondol, ; mais nous croyons qu'avec la réalisation de la piste de Ngohé ,cela devrait désenclaver certains villages de la zone Mbayard. 80% du budget du conseil rural cette année seront consacrés à l’investissement ». Il s’est aussi appesanti sur certains projets : « Nous allons également construire des salles de classes et faire des adductions d'eau dans les zones ou l'accès à l'eau est difficile. Nous comptons aussi achever la construction des postes de santé ». Tout en soulignant que le budget de fonctionnement va servir à acheter du carburant pour fonctionner, il a indiqué que cette communauté rurale du département de Bambey mise sur les partenaires pour se développer.

Le président du conseil rural de Ngoye s’est réjouit du taux de couverture en eau au niveau de sa communauté rurale, car a-t-il précisé : « Quand nous prenions la tête de cette collectivité locale, il y avait beaucoup de villages qui avaient un problème d'eau. Mais aujourd'hui peu de villages ne disposent pas d'eau. Et nous envisageons avec l'aide de notre partenaire Caritas de couvrir cette année les besoins en eau des villages défavorisés. ».

Le projet de budget de la communauté rurale de Ngoye qui a été voté par tous les conseillers ruraux présents sauf un, à l'occasion de la session ordinaire, s'équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 192 millions de francs Cfa

Abdoulaye FALL
Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 386 fois
Association Nationale des Conseils Ruraux du Sénégal


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance