Recherche

Autosuffisance en riz à l’horizon 2017 : 1, 6 million de tonnes prévues pour un financement global de 74 milliards F Cfa



Dans un résumé de leurs communications, Samba Kanté, directeur général de la Saed et Seyni Ndao, directeur général adjoint, sont revenus sur la problématique de l’autosuffisance en riz au Sénégal. Au moment de son lancement, le Programme national d’autosuffisance en riz (Pnar) avait pour objectif d’œuvrer pour la marche vers l’autosuffisance en riz à l’horizon 2012.

Au moment de l’évaluation lors du conseil interministériel du 31 juillet 2012, le Pnar, dont les objectifs quantitatifs étaient de porter la production nationale à 1, 6 million de tonnes de Paddy, équivalent à 1 million de tonnes de riz blanc, à l’horizon 2012, était loin de l’atteindre malgré les performances enregistrées entre 2008 et 2012. Durant cette période, la production a eu à se stabiliser autour de 500 mille tonnes de Paddy dont 350 mille tonnes au niveau de la vallée du fleuve Sénégal.
Aujourd’hui, avec le Programme d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (Pracas), le Pnar est révisé en retenant un certain nombre d’éléments de rupture en vue d’accélérer la cadence pour l’atteinte de l’autosuffisance en riz à l’horizon 2017. La production attendue est estimée à 1, 6 million de tonnes de Paddy, soit 1 080 000 tonnes de riz blanc dont les 60% seront supportés par la riziculture irriguée et les 40% par le système pluvial. Sa mise en œuvre effective nécessite la mobilisation de ressources financières à hauteur de 74 milliards F Cfa.

Écrit par Arona BASSE
http://www.lequotidien.sn/

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1242 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance