Recherche

Association des maires du sénégal (AMS)

L’AMS, créée en 1958, a pour buts

De resserrer les liens entre les Communes ;
De favoriser les échanges intercommunaux et la coopération décentralisée ;
De développer et d’améliorer le fonctionnement de l’administration communale
Les membres de l’AMS sont les Maires de Villes et de Communes d’Arrondissements

Les organes de l’AMS sont :
L’Assemblée Générale
Le Bureau Exécutif








Présentation



Promouvoir l’échange d’information entre les communes du Sénégal,
Favoriser la concertation entre les Maires,
Renforcer les capacités des élus en matière de gestion locale,
Diversifier le partenariat et redynamiser la coopération décentralisée,
Rechercher des stratégies innovantes garantes d’une autonomie financière,
Mettre en place un Secrétariat fonctionnel



Objectifs



1. Promouvoir l’échange et la diffusion d’informations. Plusieurs actions sont envisagées :

La réalisation de l’annuaire des communes du Sénégal,
L’organisation des « Journées de la Commune sénégalaise »
La confection de cartes de membres pour les maires,
L’élaboration des cartes d’identité des villes et communes d’arrondissement,
Le recensement des programmes et des acteurs de la décentralisation,
La diffusion des expériences réussies et des « bonnes pratiques »,
L’élaboration d’une banque de données sur les communes,
La diversification des supports d’information sur l’Association et sur ses activités,
La relance du journal, qui sera dénommée la Tribune des Maires »
La conception d’un site WEB,
L’élaboration et la mise en œuvre d’un programme de renforcement des capacités par des échanges avec les partenaires.
2. Favoriser la concertation entre les Maires

On peut citer :

L’organisation de table de concertations sur les grands thèmes de la décentralisation et du développement local
L’élaboration d’études thématiques ponctuelles.
3. Renforcer les capacités des élus en matière de gestion urbaine locale

On peut suggérer :

La conception d’un plan de formation en direction des Maires, des conseillers municipaux et des agents de l’administration municipale,
L’élaboration de « guides des procédures » de l’administration locale dans les 9 domaines de compétences transférées,
Le suivi de l’actualité législative et réglementaire des communes,
La disponibilité d’un service de conseil et d’assistance technique.
4. Diversifier le partenariat et redynamiser la coopération décentralisée

L’intérêt pourrait porter sur :

La collaboration avec les ONG, le secteur privée, les organisations communautaires de base intervenant dans le domaine de la décentralisation et du développement local,
La recherche de villes jumelles au niveau national, sous régional et international,
La participation effective aux assises internationales sur les municipalités,
L’élaboration d’un guide de la coopération décentralisée.
5. Rechercher des stratégies innovantes en matière d’autonomie financière

L’accent porterait sur :

Les cotisations des membres,
La recherche de subvention au niveau de l’Etat et des autres partenaires,
La vente de services techniques à nos membres,
La mobilisation des bailleurs de fonds,
La dynamisation de la coopération décentralisée,
La mise en place d’un observatoire des finances locales.
6. Mettre en place une direction fonctionnelle

Les idées porteraient sur :

L’équipement et informatisation du Secrétariat Permanent,
Le soutien à la logistique,
L’élaboration d’un programme d’activités,
La disponibilité d’une assistance technique et administrative,
L’élaboration budget,
La confection d’un manuel de procédures
source.www.uael.sn

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2237 fois
Association des Maires du Sénégal


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance