Recherche

Assainissement et hygiène en milieu scolaire et urbain : Aide et Action déroule un projet de près 770 millions francs Cfa

La bataille pour le maintien des filles à l’école a un nouvel allié. Un projet de construction d’édicules et d’assainissement va être déroulé dans la commune de Kolda et certaines communautés rurales. Un handicap est donc, vraisemblablement levé pour les filles qui éprouvaient de la peine à se soulager dans les établissements scolaires.



KOLDA - Se soulager à l’école va devenir plus facile dans certains établissements scolaires du monde rural. Cela a été rendu possible grâce à un projet au coût total de 769 238 150 francs Cfa pour une durée de trente mois. La manne financière provient du ministère français des Affaires étrangères. ‘Mais, c’est l’Ong Aide et Action qui en a formulé la requête’, précise le coordonnateur de la structure à Kolda, Makhfous Diouf. Le projet dit Projet d’appui à l’assainissement et à la promotion de l’hygiène dans la région de Kolda va construire 1 051 latrines familiales, 1 051 bacs à laver-puisard (dispositifs de lavage des mains), 59 édicules publics séparés pour filles et garçons et appuyer la mise en place d’un dispositif d’entretien du réseau d’assainissement.

Au plan de la sensibilisation et de la formation, il est prévu la réalisation et la diffusion de 24 émissions et spots radiophoniques, l’organisation d’une séance de formation pour les sept comités, puis pour les vingt écoles de la commune, à raison de douze enseignants par école sur les compétences de vie courante liées à l’hygiène de l’eau, à la santé, à l’assainissement et à la citoyenneté. Cette même formation vise 156 enseignants de 25 écoles rurales. Les bénéficiaires directs du projet sont les 7 759 élèves, dont 3 802 filles des 25 écoles rurales. A cela s’ajoutent 19 594, élèves dont 6 022 filles des 20 écoles de la commune de Kolda. Le projet touche 500 ménages de la commune de Kolda, soit environ 5 000 personnes et 551 ménages des communautés rurales de Dabo, Mampatim, Coumbacara, Salikégné, Bagadadji, Dioulacolon, Médina El Hadji, Saré Bidji et Tankanto Escale.

‘Ce présent projet s’inscrit dans la continuité des actions d’amélioration de l'environnement scolaire en cours dans 40 écoles dans le département de Kolda appuyé par Aide et Action en collaboration avec l’Unicef dans l’arrondissement de Dabo et Dioulacolon’, précise le coordonnateur du projet Mamadou Sow. Et d’ajouter que ‘ce projet qui a pour objectif d’améliorer l’environnement scolaire des écoles ciblées de manière à y augmenter l’accès, le maintien et les rendements scolaires, particulièrement pour les filles a été lancé en 2006’. A terme, on cherche, entre autres, à installer chez les enfants de bonnes habitudes à l’école.

Wal Fadjri

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 4041 fois
ActionAid


Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance