Recherche

Aménagements rizicoles: Dakar signe avec l’AFD une convention de 14,75 milliards



Dakar, 8 avr (APS) - Le Sénégal et la France ont signé lundi à Dakar une convention de financement d’un montant de 14,75 milliards de francs CFA pour l’aménagement de 1270 hectares de périmètres irrigués dans le Nord du pays afin d’améliorer la productivité du secteur agricole, a indiqué le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Kane.

‘’Profitant de la réunion des ministres de la Zone franc et du ministre Pierre Moscovici, nous avons pu signer avec l’Agence française de développement (AFD) une convention importante qui porte sur 22,5 millions d’euros soit environ 14,75 milliards pour l’aménagement agricole du Nord du Sénégal’’, a dit M. Kane, lors de la cérémonie de signature au Palais présidentiel sénégalais.

Selon lui, ce projet entre dans le plan de développement sénégalais, suivant la priorité du gouvernement. ‘’Le développement de l’agriculture est le secteur par excellence qui doit tirer notre croissance’’, a rappelé le ministre citant le chef de l’Etat, Macky Sall.

‘’C’est dans ce secteur que les investissements progressent au plus vite et avec cette signature, nous sommes en train de concrétiser la volonté du chef de l’Etat parce que vous le savez l’agriculture nécessite pour nous aujourd’hui des investissements dans la productivité’’, a ajouté Amadou Kane.

A cet effet, le ministre des Finances a invité les acteurs à s’atteler à ‘’reconstruire le capital semencier, renforcer l’équipement des paysans et maîtriser davantage les aménagements et donc l’eau’’.

‘’Cette signature s’inscrit dans ce troisième volet d’aménagement et par conséquent, d’amélioration de la productivité. Nous savons que s’il y a une bonne productivité dans l’agriculture, elle sera diffuse dans les autres secteurs’’, a précisé le ministre de l’Economie et des Finances.

Ce projet sera financé par l’AFD par un prêt concessionnel de 22 millions d’euros essentiellement affecté à la réalisation des aménagements hydro-agricoles et une subvention de 0,5 million d’euros dédiée au financement de l’appui institutionnel aux producteurs, selon document remis à la presse.

La convention permettra ‘’la réalisation de grandes infrastructures pour garantir un accès à l’eau aux à travers l’aménagement de 1270 ha de périmètres irrigués pour la riziculture soit l’équivalent de 10.000 tonnes de riz supplémentaires par ans’’, indique le texte.

Il est également attendu la réalisation d’ouvrages d’art pour permettre la mise en valeur de 750 ha de cuvettes de décrue dans le Walo, le désenclavement des villages du Diéri par la réalisation de 70 km de pistes principales et plusieurs pistes secondaires.

S’y ajoute l’appui aux communautés rurales dans la planification et la réalisation de leur programme d’investissement, ainsi que la gestion du foncier rural, précise-t-on de même source.

Ce projet permettra en outre la consolidation et la création de plusieurs emplois dans la filière (production, transformation et commercialisation) et contribuera à l’atteinte de l’objectif d’autosuffisance an riz du Sénégal.

FD/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 117 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance