Recherche

ASSOCIATIONS DES RÉGIONS DE FRANCE ET DU SENEGAL : Un accord de partenariat signé hier



Les assises sénégalo-européennes ont prit fin hier à Dakar avec la lecture de la synthèse des recommandations et la signature d’une convention de partenariat entre l’association des régions de France et l’association des régions du Sénégal. Cela en présence de Mme Mame Astou Guèye, ministre délégué chargé de la Coopération décentralisée qui a présidé la cérémonie de clôture de cette importante rencontre.

L’approche territoriale du développement qui a constitué le thème central des assises suppose, à en croire les propos de Mme le Ministre Mame Astou Guèye, la mise en place de cadres cohérents de concertation de nature à permettre aux régions, communes et communautés rurales de disposer d’espaces adéquats d’échanges et de discussions sur les plans d’actions relevant de leurs champs de compétences. Une approche qui mérite, selon elle, d’être soutenue, d’autant, explique-t-elle, qu’elle permet aux collectivités locales sénégalaises et africaines d’entretenir avec les partenaires du nord une forme de coopération mieux ciblée et plus équilibrée que celle existant entre Etats. Le ministre délégué chargé de la Coopération décentralisée a souligné que le gouvernement est toujours soucieux d’une meilleure articulation de l’aide publique aux besoins réels des populations au niveau local. C’est pourquoi, renseigne-t-elle, il a mis en place, depuis 2009, un programme d’appui aux réseaux territoriaux et thématiques pour une gouvernance locale de développement (Art Gold). Une nouvelle instance d’articulation multi-niveau de la coopération qui implique l’ensemble des départements ministériels, la société civile, le secteur privé et le milieu associatif. Un cadre fédérateur, note-t-elle, qui est mis à la disposition des réseaux internationaux avec le soutien du Programme des Nations Unies pour le développement. Hormis le renforcement des outils mis à la disposition des partenaires, de même que l’harmonisation des interventions et la gestion des résultats, Mme le Ministre a cité l’approche de la double planification initiée par le chef de l’Etat, qui met en cohérence les stratégies et politiques du niveau central aux priorités et préoccupations du niveau local.

Accompagnement des collectivités locales

Mme Mame Astou Guèye a souligné que par le biais de la double approche institutionnelle et territoriale, les collectivités locales constituent l’échelon pertinent pour éviter la multiplication des projets dispersés, l’éparpillement de l’aide qui tend à se raréfier. Mme Mame Astou Guèye a informé que le Sénégal a posé des instruments pertinents pour l’accompagnement des collectivités locales et surtout vers cette diplomatie participative qui constitue une importante source de création de richesses.

Auparavant Alé Lô, en sa qualité de président de l’Uael, a remercié tous les participants des assises sénégalo-européennes, notamment le chef de l’Etat, Abdoulaye Wade, le Premier ministre et toutes les autorités qui ont pris part à la rencontre. Jugeant que le pari de la réussite de ces premières assises est gagné, il a lancé un appel pour les préparatifs du prochain sommet « Africités » qui va se tenir en 2012 à Dakar et qui va réunir plus de 5.000 délégués. D’ailleurs, note-t-il, 500 millions de nos francs ont été dégagés par le Sénégal, insiste-t-il, pour appuyer cette organisation. Plusieurs orateurs se sont succédé pour saluer la bonne tenue des assises sénégalo-européennes. Que ce soit Ndongo Diop de la Belgique, tout comme Mme Cresson des Cités unies de la France, ou encore Jean Pierre Elong Mbassi de l’organisation africaine (Cglua), tous ont été unanimes pour la publication des actes des assises. Enfin un grand événement dans un autre plus grand, la signature de la convention de partenariat entre les associations des régions de France et du Sénégal à travers les actes posés par Aliou Niang, président des Conseils de région du Sénégal, et Jean-Paul Bachy de l’Association des régions de France, a été un moment fort de la cérémonie de clôture. Ce partenariat a fait l’objet de discussions, d’études approfondies et il est porté par la région de Rhône Alpes avec les autres régions de la France.

Babacar Bachir SANE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1741 fois
Association des régions du Sénégal


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance