Recherche

ASSAFRIQUE, Association Séjours Solidaires en AFRIQUE



Fonctionnement

Nous voulons proposer aux gens d’Europe voir d’Amérique ou d’Asie de venir visiter l’Afrique ;
Découvrir ce très beau continent, vivre un certain temps à son rythme et donc se rendre compte sur place des besoins de ces pays respectifs.Nous proposerons plusieurs sortes d’habitations dans plusieurs villes ou villages de chaque pays, de sorte que chacun choisisse le mode de vie à l’Africaine qui lui convient , soit :
-En village de pêcheur habitant d’une hutte ; -En ville ou village moderne habitant maison ou appartement ;
-En étant Habitant de la capitale.

Il faut pour ça que nous mettions en place un système d’adhésions, de dons pour commencer à faire vivre l’Association, car, sur place certains travaux seront nécessaires pour accueillir les voyageurs.
Dans les villages de pêcheur entre autre , ils ne disposent en général pas d’une pièce réservée au tourisme, ils vivent souvent tous dans la même pièce, il faudra donc :

- Agrandir d’une pièce les huttes , fournir les matériaux en échange de la construction dans le but d’une rémunération après hébergement de voyageurs ;

-Apporter des matelas( basics) et moustiquaires (santé), au moins des sceaux hygiéniques (nous n’irons pas courir la brousse la nuit) dans des coins adaptés ou dans les chambres et des douches sauvages ( jerricanes, tuyau, pomme de douche ou système de pompe, derrière un paravent) pour l’hygiène.

Nous voulons aussi par le biais de l’Association agir contre le SIDA c’est pourquoi, chaque personne qui partira devra avoir dans son paquetage des offrandes, bien sur, comme il se doit et parmi ces offrandes, une boite au nom de l’association contenant au minimum une boite de préservatif masculin et féminin, quelques fournitures scolaires (lot des grandes surfaces) le prix total du pack sera compris dans le prix du séjour, et Les fournitures scolaires iront dans les petites écoles de village et aideront et amuseront les enfants.

Pourquoi des préservatifs automatiquement ?

En Afrique il y a des choses très ancrées comme les tabous :
Si l’on achète un préservatif, on sera suspecté d’avoir le SIDA, l’information fera le tour de la ville ou du village et l’exclusion commencera.
On préfère ignorer au risque d’en mourir que de se protéger et risquer le « qu’en dira-t-on » et l’exclusion.
Même si, cela nous choque et nous semble bien bête, il faut savoir que là-bas dans bien des endroits l’information ne passe pas et même si on voit mourir ses proches on ne sait pas que c’est un fléau mondial qui ne s’arrêtera sans doute jamais et que partout dans le monde on prône le préservatif.

Le manque d’information

Dans la plupart des villes du Congo par exemple, même la poste n’existe pas, nous voudrions avec l’aide d’autres associations, qui ont fait leurs preuves, faire des campagnes d’information sur la maladie, aider, si possible dépister et faire passer le message d’une urgence mondiale de se protéger ;
Et pourquoi pas, comme une Association amie à fait dans une ville du Congo, créer une radio éducative , qui aide à l’information sanitaire entre autre et aussi à la communication interne et externe ; nous aimerions, pour cela, demander l’aide d’autres associations pour emmener des groupes électrogènes pour alimenter des radios voir des salles de télévision ou d’informatique et pourquoi pas de dispensaires ou hôpitaux.

L ‘association a de très grands projets pour aider l’Afrique à prendre seule son envol, c’est pourquoi nous devons demander de l’aide à nos donateurs et adhérents, faire des voyages à des prix très abordables, pour éviter trop de concurrence et inciter les gens à prendre ce genre de vacances riches en sensations et connaissances.

Nous demanderons environ 15Euros par jour et par personne, moyennant le toit et le couvert en pension complète sans possibilité de remboursement si tous les repas ne sont pas pris dans la famille.

Sur ces 15 Euros, 2 reviendraient à la famille, ceci leur ferait une rémunération de 60 Euros/mois pour recevoir une personne à dormir et à dîner ,on voyage rarement seul, ils pourront donc multiplier ce chiffre par 2.
Cela vous semble peu mais il faut savoir qu’en Afrique le SMIC se situe, selon le pays, entre 60 et 80 Euros/Mois.
Nous leur proposons donc une rémunération importante pour un acte que les Africains adorent soit : RECEVOIR.
Environ 5 à 7 Euros seraient consacrés pour le pack cadeau (préservatifs, livres, crayons…etc…).
Il reviendra donc à l’Association environ 13 Euros par jour et par personne, moins 7Euros/personne et par voyage.
Ces bénéfices serviront à couvrir les frais de transports des bénévoles, de courriers, gérer les transformations du site web , l’imprimerie, la fourniture des matériaux de construction ou de rénovation, etc.….

En espérant que l’Association fera très vite des bénéfices et pourra donc par la suite financer

- Le forage de puits ;
- L’installation de pompes
- L’installation de systèmes d’irrigation ;
- La construction de lieu d’information (télé, radio, info sida….) ;
- La construction de dispensaires ou hôpitaux etc.…..

ON A TOUS LE DROIT D’ESPERER

Voilà les grandes lignes de notre projet, nous espérons avoir réveillé en vous :

-Une vocation
-Le goût du bénévolat
-Un élan de générosité
-Une envie de défiscalisation utile
-Un besoin de vous rendre utile
-L’envie de découvrir l’Afrique



L’ENVIE DE NOUS AIDER

POUR NOUS AIDER COMMENCEZ PAR RENVOYER CE MAIL A TOUS VOS CONTACTS ET DES QUE LE SITE WEB SERA EN LIGNE NOUS VOUS EN INFORMERONS DE LA MEME MANIERE.
MERCI
CONTACT:Sylvie Roubin

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 3263 fois
Assafrique


Commentaires articles

1.Posté par MBAYE Papa Amadou le 09/12/2009 18:07
Monsieur,

Votre projet est hyper interessant en ce qu'il va creer des emplois, lutter contre cette maladie du siecle (il faudra y ajouter un programme de lutte contre le Paludisme qui tue plus que le SIDA). DANS LE PROGRAMME IL FAUDRA PENSER A FAIRE DES DESCENTES AU NIVEAU DES VILLAGES CIBLES en convoquqnt l'ensemble des personnes y vivant, pourquoi organiser des journees de sensibilisation et d'information sur l'importance de tels programmes. Il faudra ensuite mettre dans le site que des Genres CENTRES D'ACCEUIL COMMUNAUTAIRE A INTEGRATION DE SERVICES seront crees dans chaque zones cible. Le Touriste en entrant dans le site peut deja choisir quel endroit il souhaite sejouner, visiter quel formation il veut acquerir ( cours de tam tam, de balafon, de kora, de danses, de tresses), Kel repas il souhaiterait gouter car dans les site toutes ses musiques seront definis de meme que les repas au senegal et en Afrique (composition et preparation) le touriste dira s'il veut integrer completement une famille ou vivre dans les logements prevus dans le centre etc. etc.
Mr Papa Amadou MBAYE
Consultant en Economie du Developpement
options : Developpement Communautaire integre - Economie solidaire
Tel +221777131193

2.Posté par saada abdallah le 23/06/2010 10:21
m'appelle saada, je suis de tous, je suis djiboutienne et présidente d'une association luttant la pauvrété le VIH/SIDAJE VOULAIS FAIRE LA CONNAISSANCE DE VOTRE ASSOCIATION MERCI D'avance

3.Posté par Sénégal Tourisme le 01/02/2011 10:04
2 euros par jour pour le logement et la nourriture !!! Vous n'êtes pas trop généreux même si comme vous l'expliquez le revenus est souvent d'environ 60 euros mensuels.

Vous oubliez simplement que ces 2 euros ne sont pas un bénéfice puisqu'il faut en retirer le prix de la nourriture. Avez vous évaluer le benef réel ?

Vous faites gentiment supporter aux gens que vous voulez aider le coût de vos dons...

Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance