Recherche

APPUI DU PNDL A LA DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE Un milliard F Cfa pour renforcer le Plan Orsec

Un milliard 600 millions F Cfa, c’est l’appui que le Programme national de développement local (Pndl) a remis hier, à la Direction de la protection civile (Dpc) du Ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de la décentralisation dans le cadre du renforcement du Plan Orsec.



Le Programme national de développement local (Pndl) a remis hier, mardi 8 septembre, un important lots de matériels d’une valeur de plus d’un milliard de F Cfa à la Direction de la protection civile (Dpc) du Ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de la décentralisation, destinés à renforcer l’opérationnalisation du Plan Orsec. Renseigne un communiqué du Pndl. Cet appui situe dans le cadre de l’exécution de la convention de partenariat établie entre les deux entités. Et selon les termes de ladite convention, « sa mise en œuvre permettra la mise à disposition d’équipements devant permettre d’engager plusieurs actions à valeur technique et sociale qui impacteront positivement l’état de la situation en banlieue dakaroise ».

Avec cet appui du Pndl, précise la même source, les forces d’intervention seront améliorées avec « l’acquisition de motopompes de différentes puissances pour l’évacuation des eaux au niveau des communes de Hann, des HLM, de Colobane, des Parcelles assainies ; l’acquisition de groupes électrogènes pour améliorer le fonctionnement de la station de pompage de Diaminar dans la commune de Saint Louis et de la commune de Dalifort ». A cela s’ajoutent « l’acquisition de groupes motopompes de grande capacité pour l’évacuation des eaux sur des distances variant entre 600 et 2800 m au niveau des communes de Diamaguene, Yeumbeul Nord, Thiaroye gare et Djidadh thiaroye kao ; l’acquisition de tuyaux de refoulement de différents diamètres pour l’équipement des motopompes ». Sans compter « l’acquisition de paires de raccord mâle-femelle pour le raccordement des tuyaux ; l’acquisition de carburant pour le fonctionnement des groupes motopompes et des groupes électrogènes et le pompage des eaux excédentaires au niveau des bassins de rétention de Bagdad, Gouye Sapo ; et Niety Mbar à l’aide de pompes submersibles ; ) la location d’une centaine de camions de vidange et de citernes pour l’évacuation domestique des eaux au niveau des départements de Pikine, Guédiawaye, Dakar, Rufisque ; les prestations de services pour le contrôle des activités au niveau des zones d’intervention ».

En outre, la Direction de la protection civile (Dpc) bénéficiera, souligne le communiqué, d’un appui institutionnel pour le renforcement de ses capacités en vue de l’exercice effectif et efficace des missions qui lui sont dévolues dans le cadre de la mise en œuvre du Plan ORSEC.

Une part importante de l’appui technique et du renforcement de capacités prévus par la Composante « Renforcement des capacités » sont mis en œuvre, selon le communiqué, en étroite relation avec les missions des structures étatiques concernées. L’objectif étant « l’élaboration de stratégies et plans d’actions en faveur des services de l’Etat pour la mise en œuvre des politiques sectorielles et l’accompagnement des Collectivités locales, en application du principe de responsabilisation des acteurs consacrés par le programme ».

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1652 fois
Programme National de Développement Local (PNDL)


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance