Recherche

APPUI AUX PROJETS DE MICRO FINANCE, Quatre véhicules belges pour la supervision du secteur

La nécessité de réglementer le secteur de la micro finance n’est plus à démontrer. C’est dans ce cadre que s’inscrit une des actions de la coopération technique Belge. Pour contribuer au renforcement de la capacité des Institutions de micro finance, les clefs de quatre véhicules ont été remises à des institutions du Projet d’appui à la micro finance.



Le représentant résident de la Coopération technique Belge (Qutb) Guy Castagne, a procédé, ce vendredi 16 mai à Dakar, à la remise officielle des clefs de 04 véhicules. Ceci entre dans le cadre de la mise en œuvre de la phase 1 du Projet d’appui à la micro finance (Pamif).

Cette dotation revient à quatre institutions bénéficiaires au projet Pamif à savoir la Direction de la micro finance (Dmf), l’Association professionnelle des systèmes de finances décentralisés (Apsfd), la cellule d’assistance technique aux caisses populaires d’épargne et de crédit (At / Cpec) et du Comité national de concertation (Cnc). Ce geste de la coopération technique Belge vient à la suite de l’accord signé entre la Belgique et le Sénégal en novembre 2006 à Bruxelles avec un montant de six millions d’euros dans le cadre d’appui aux projets de micro finance.

Ce partenariat s’est donné comme objectif : d’apporter une participation significative, à la mise en œuvre du plan d’action de la lettre de politique sectorielle micro finance. Cet accord prend en compte deux phases qui consistent au renforcement des capacités institutionnelles des structures de promotion, de suivi et de supervision du secteur de la micro finance etc.

A cela s’ajoute le renforcement des institutions de micro finance (Imfs), particulièrement dans les zones de Diourbel, Fatick et Kaolack ) avec un coût de 4,6 millions d’euros, pour une durée de 4 ans. Selon le directeur de cabinet du ministre de la famille, de l’entreprenariat féminin et de la micro finance, Boubacar Traoré, ces quatre voitures permettront aux bénéficiaires de remplir leurs missions de proximité. « Ces voitures reçues par les différentes institutions dans le cadre du Pamif permettront de remplir les missions de supervision et de sensibilisation. »

A son avis, « le geste confirme de façon éloquente l’engagement souscrit par la partie Belge, au cours de la commission mixte tenue à Bruxelles, le 27 Novembre 2006 ». Le représentant de la coopération technique Belge, M. Castadot, pour sa part, a avancé que « cette coopération entre le Sénégal et la Belgique est la quatrième du genre à travers le monde après le Congo, le Rwanda et l’Équateur. »

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1190 fois
MICRO-FINANCE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance