Recherche

APPUI A L’ENSEIGNEMENT MOYEN A TAMBACOUNDA : La qualité au cœur des préoccupations



Le projet d’appui à l’enseignement moyen, plus connu sous le nom de Us/Paem, a permis la construction de 17 collèges de proximité (10 dans la première phase et 7 nouveaux qui seront livrés incessamment) dans la région de Tambacounda sur les 58 au niveau national. La rencontre des partenaires a permis d’axer, désormais, les interventions sur l’environnement scolaire, l’amélioration pédagogique et la mobilisation communautaire.

L’accroissement de l’accès à l’éducation de base, notamment pour les filles et les enfants vulnérables, et l’amélioration de la qualité la gestion et de la gouvernance dans les collèges et le secteur de l’éducation ont été passés en revue par la responsable du projet, Mme Larraine Denakpo, au cours de la rencontre avec les partenaires de Tambacounda. Après les collèges de Missirah, Maka Coulibantang, Bamba Thialène, Koussanar dans le Tambacounda, Moudery, Khothiary, Kidira dans le département de Bakel et Fongolimby, Salémata et Bandafasssy dans le Kédougou pour la première phase, ce sont les arrondissements de Saraya, Dindéfelo, Ballou, Gabou, Malme, Niani, Sinthiou Malème qui sont en train d’être construits, indique Mme Denakpo. A présent, les actions de mobilisation des communautés sont accompagnées par les campagnes de sensibilisation sur l’allègement des travaux domestiques des élèves par le biais des radios rurales, en plus des enquêtes sur la violence à l’école. Il y a également, selon elle, la livraison des manuels scolaires en sciences physiques et mathématiques pour les classes de 4e et 3e, des ouvrages au programme de 6e à la 3e et en Svt, en plus des tests à l’endroit des élèves en Maths, Sciences physiques et Svt. Dans le même ordre, les enseignants sont formés à l’éthique et à la déontologie. En outre, l’étude des projets d’établissement est en cours.

Fort de tout cela, les partenaires se sont accordés sur les interventions futures qui tournent autour du financement des activités liées à l’environnement scolaire, l’amélioration pédagogique et la mobilisation communautaire ainsi que les campagnes de sensibilisation sur les mariages et grossesses précoces, la propreté des écoles. Un important programme de formation sera déroulé en faveur des professeurs de Maths en Tic et, durant les week-ends, seront organisés des camps de vacances pour les élèves auxquels vont se greffer des ateliers sur le leadership pour les enseignantes et les campagnes pour promouvoir l’inscription des filles dans les écoles primaires et collèges.

Saluant cette vision prospective, l’inspecteur d’Académie de Tambacounda, Gana Sène, a mis l’accent sur la mobilisation des partenaires qui a permis une réussite du projet d’importance capitale.

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1543 fois
Us/Paem


Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance