Recherche

ALPHABETISATION ET FORMATION PROFESSIONNELLE, Le programme « EQJA » au secours des femmes

Dans le cadre du renforcement de capacité des populations à la base, par le biais du programme Education Qualifiante des jeunes et des adultes, le Directeur général de Breda- Unesco a procédé hier à une remise de matériels aux femmes de Pointe Sarène. Cette localité qui a abrité la phase pilote du programme a été, à l’occasion de cette cérémonie, le lieu de rendez-vous des acteurs de l’éducation et des autorités administratives du département de Mbour.



Dans le souci d’appuyer l’alphabétisation et la formation professionnelle et de participer au développement économique, le Bureau Régional de Dakar de L’Organisation des Nations-Unies pour la Science, l’Education et la Culture ( Breada- Unesco), a mis sur pied en collaboration avec le ministère de l’éducation et de la formation professionnelle et technique, le projet de l’Education qualifiante des jeunes et des adultes. (Eqja). Ce programme vise à renforcer la capacité des acteurs à la base dans les filières du lait, des céréales des produits halieutiques et dans la filière fruits et légumes. C’est la localité de Pointe Sarène située dans le département de Mbour qui a hier mercredi, abrité le lancement de la phase d’expérimentation du programme.

Dans ce village du département de Mbour où la pêche est l’activité principale des populations, le Directeur du Breda/Unesco, Francisco Komlavi Seddoh accompagné d’une forte délégation composée du représentant du préfet du département de Mbour, de l’Inspecteur d’Académie, du secrétaire général du ministère de l’éducation, a procédé à la remise officielle d’un lot d’équipements scolaires et de matériel de transformation destinés aux groupements de femmes de Pointe Sarène. D’une valeur de 2,5 millions de Fcfa, ce matériel est composé de tableaux noirs, de la craie, des cahiers, des bottes de réfrigérateurs, de bassines, de coûteaux…

Selon les experts de Breda, ce matériel permettra aux femmes de participer aux activités d’alphabétisation dans la langue Sérère et wolof mais également à la formation de ces dernières dans les techniques de transformation des produits halieutiques. Ainsi selon Rokhaya Diawara de l’Unesco- Breda, cette formation permettra aux femmes d’être compétitives sur le marché national et international et d’acquérir de nouvelles connaissances. « L’éducation va être, dira-telle l’élément essentiel qui leur permettra de stabiliser leur approche pour leur permettre de documenter ce qui se fait et surtout de pouvoir partager au niveau local et international en vue d’être plus compétitive. »

Pour sa part, Adama Aidara, le Secrétaire général du ministère de l’éducation , estime que ce projet entre dans le cadre de la lutte contre la pauvreté. Selon lui’ le projet de renforcement de capacités LIFE en alphabétisation et en éducation qualifiante des jeunes et des adultes constitue un véritable levier de lutte contre la pauvreté et intègre bien la dynamique de l’éducation pour tous. »

Amy Dieng la présidentes femmes de la localité pour sa part estime que ce geste de haute portée fait la fierté et la joie de ses sœurs : « l’accueil que nous vous avons réservé témoigne de notre fierté. Ainsi par ma voie, les femmes de Pointe Sarène vous assurent d’une bonne utilisation du matériel et participeront pleinement à la phase de formation. »

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1245 fois
GENRE


Commentaires articles

1.Posté par Jean Michel ,ndour le 19/08/2008 23:44
je suis sénégalais et responsable déune association des femmes a dakar diamaguene sicap mbao ma question est que est ce que vous aidez les grouppemment ces genres de grouppemment

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance