Recherche

AIDER 50 % DE LA POPULATION A ACCEDER A L’ELECTRICITE AVANT 2012 La mission « ambitieuse » de l’ASER

Aps - L’ambition de l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (Aser) est d’aider 50 % de la population à accéder à l’électricité d’ici 2012, a révélé « Le Message », un magazine bimestriel spécialisé en informations et de recherche, dans sa dernière livraison. Citant le directeur général de l’Aser, Modibo Diop, le journal souligne que celui-ci « est déterminé à traduire en actes la vision du président de la République, Abdoulaye Wade », en couvrant « 50 % du territoire national d’ici 2012 ».



Selon « Le Message », avec l’Aser, le gouvernement « veut amener l’électricité partout afin d’assurer à sa population rurale un développement durable et en même temps lutter contre la pauvreté ». A ce propos, dans sa lettre de politique de développement sectoriel, « le gouvernement a fixé des objectifs à l’Aser », lesquels consistent à « permettre à 50 % de la population (à) accéder à l’électricité d’ici 2012 ».

Le magazine souligne que, dans le but de parvenir à ce résultat, « l’Aser alliera énergie conventionnelle et énergie solaire ». Selon « Le Message », « l’ambition de l’agence est, de faire en sorte que l’électrification ne soit pas seulement à usage d’éclairage, mais qu’elle soit à d’autres fins plus bénéfiques et importantes telles que la création d’activités génératrices de revenus afin d’éradiquer la pauvreté ».

« L’électrification en milieu rural doit servir à l’irrigation, à l’élevage, l’artisanat, etc. », estime le journal.

Sur un autre plan, le magazine rappelle que Modibo Diop a consacré sa première année à la tête de l’Aser « à régler les problèmes d’organisation interne, en mettant en place un nouveau système de management des ressources humaines et une bonne politique sociale ».

« A la suite de cela, la mission principale de l’agence s’est accélérée avec la signature de la première concession d’électrification rurale (Saint-Louis, Dagana, Podor) avec les partenaires marocains de l’ONE pour 10 milliards de FCFA », souligne encore le journal non sans ajouter que le financement de la concession Kaffrine-Tambacounda et celui de Kolda-Vélingara ont été trouvés. Soulignant que « des projets sont en cours de finalisation pour signature », le magazine indique « qu’en six ans d’existence, l’Aser a eu à électrifier 249 villages ».

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1120 fois
Aser


Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance