Recherche

ACTIVITES GENERATRICES DE REVENUS POUR LES FEMMES : Trente millions de l’Asacase à un Gie de Touba



L’Association sénégalaise pour l’appui et la création d’activités socio-économiques (Asacase), dans le cadre de sa mission de contribution au développement local, a trouvé, à travers Mme Astou Mbacké Gaye, épouse du khalife général des mourides, par ailleurs présidente du Gie Touba Darou Salam basé à Touba, un partenaire adéquat pour réaliser ses objectifs.

Ong de micro-finance, l’Asacase en est à son deuxième financement du Gie créé en 2000. « Notre bonne collaboration avec toutes les institutions financières nous a beaucoup apporté dans la création d’activités génératrices d’emplois et de revenus », dit Mme Mbacké.

Une cérémonie de remise de diplôme aux bénéficiaires et de la somme de 30 millions se déroulera, ce mardi, à la caisse du Crédit populaire du Sénégal (Cps), sise au centre commercial Serigne Saliou Mbacké de Janatoul Mahwa. L’annonce a été faite au cours d’un atelier sur l’initiation à l’esprit d’entreprise et sur l’utilisation des outils simplifiés de gestion. « Nous avons constaté que la plupart des demandeurs de crédits ne sont pas préparés à la gestion de leurs activités et n’ont pas toujours les outils nécessaires pour changer de cap. A terme, la conséquence, c’est l’échec et l’endettement », ajoute le formateur Cheikh Tidiane Ndour. A travers cette démarche, l’Asacase pose la formation comme le préalable à tout financement. D’où la pertinence des trois jours d’atelier ».

Seynabou Seck, 40 ans, teinturière habitant de Touba, et Ndèye Coumba Ndour, commerçante agée de 30 ans, habitant Kaolack, toutes deux bénéficiaires, sont unanimes à reconnaître les bienfaits de la formation et la mise en application de leurs nouvelles connaissances en matière de gestion.

La présidente du Gie Touba Darou Salam a salué, entre autres, l’appui du président Abdoulaye Wade qui leur a offert une unité de transformation de céréales, en plus d’une formation et d’un suivi de l’Institut de technologie alimentaire (Ita).

Le groupement, fort d’un millier de membres répartis dans tout le pays, s’active dans diverses activités de développement.

Mamadou DIEYE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2892 fois
GENRE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance