Recherche

3ÈME RAPPORT DU PROJET EAU POTABLE POUR TOUS APPUI AUX ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Le Peptac tire un satisfecit à mi- parcours

La Division de la Maintenance et de l’Exploitation (Dem) du ministère de l’hydraulique en partenariat avec l’Agence Japonaise de la Coopération Internationale (Jica) a organisé hier, lundi 12 octobre au centre des Métiers de l’eau de la Société des eaux (Sde), un atelier de validation du troisième rapport d’avancement du Peptac (phase 2).L’atelier a permis au comité de pilotage dudit projet de décliner l’état d’avancement du projet mais aussi de dégager les perspectives d’avenir.



Le Peptac est le fruit d’une longue coopération entre le Sénégal et le Japon. Ce dernier pays a beaucoup aidé le Sénégal dans la construction de forages (plus d’une centaine) mais aussi dans la gestion de la maintenance dans le cadre du Pectac2. Le comité de pilotage dudit projet a présenté ce lundi 12 octobre son troisième rapport qui dégage l’état d’avancement de travaux sur le terrain particulièrement en milieu rural.

Les experts en charge du Peptac ont d’une manière générale tiré un satisfecit par rapport aux résultats attendus. C’est ainsi dans le cadre de la sensibilisation et de la vulgarisation du projet, des Associations des usagers du forage (Asufor) ont été mises en place dans 35 sites. Ce qui correspond à l’objectif initial du Peptac. Sur les 35 sites, sept ont constitué une épargne supérieure à quatre millions de F Cfa contre 9 dont le niveau d’épargne dépasse un million.

Concernant l’objectif de représentativité des femmes au sein du bureau dépassant, 30% a été atteint dans 31 sites renseigne Mass Niang, chef de projet du Pectac. Dans le cadre du système de maintenance des installations hydrauliques, des avancées « significatives » ont été notées affirme Ukishima expert Peptac2. A cet effet, l’Asufor a commencé à prendre en charge les petites réparations au niveau de 17 sites.

Par ailleurs, dans le même sillage, un système de suivi évaluation basé sur l’utilisation du Gsm a été initié. Toutefois, le Directeur de l’Exploitation et de la Maintenance Babou Sarr du Ministère de l’Hydraulique informe que : « la gestion de la maintenance sera transférée à un opérateur privé ».Toujours dans cette optique, l’expert Ishida a insisté sur la nécessité de veiller à ce que les travaux d’extension de réseau ne se fassent pas dans l’anarchie. « Cela pourrait induire des problèmes de fuite mais d’épuisement de la ressource ». Aminata Sow Guéye, membre du comité de pilotage du Peptac quant à elle est revenue sur le volet hygiène du projet. Elle affirme dans ce sens que : « après confirmation de la situation des stations de pompages, nous avons pu voir que tous les indicateurs ont été satisfaits ». A cet effet des activités ont été menées sur le terrain poursuit Mme Guèye concernant la formation des points focaux d’hygiène sont 19 ont été installés sur les 36 sites mais aussi le suivi et monitoring de activités d’hygiène. En outre, des activités visant la pérennité des acquis en matière d’hygiène ont été menées par des experts sénégalais en collaboration avec des experts japonais.

En marge de la présentation du rapport par les experts, des recommandations ont été faites pour le renforcement des capacités des Asufor. Ainsi les acteurs présents à l’atelier ont soutenu l’idée selon laquelle, il faudra mettre à la tête des Asufor des hommes et des femmes de qualité pour une meilleure prise en charge de la gestion de l’eau en milieu rural. A cet effet M. Sarr constate que : « les meilleures Asufor sont celles dont la trésorerie est gérée par une femme ».

Enfin le Peptac a dégagé un plan d’action pour la suite du projet. Ainsi un suivi et une mise en commun des activités seront organisés. En marge de cela, une visite de site sera tenue dans la région de Tambacounda. Par ailleurs, l’évaluation du Projet est programmée pour janvier 2010 et le dernier séminaire programmé en février de la même année.

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1806 fois
Ministère de l'Aménagement du territoire et des Collectivités locales.


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance