Recherche

200 MILLIARDS D’APPUI LOGISTIQUE LA CHINE AU SECOURS DES POMPIERS



Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan Amadou Ba et YUAN Xingyong, Vice-président d’Eximbank Chine ont signé hier jeudi 17 mars, un accord de prêt pour le financement du projet de fourniture de matériel et d’équipements à la Brigade Nationale des Sapeurs Pompiers.

Bien consigné dans l’axe 3 du Plan Sénégal Emergent (Pse) «Gouvernance, Institution, Paix, Sécurité», et programmé dans le plan d’actions prioritaires (Pap 2014-2018), le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan Amadou Ba, et Yuan Xingyong, vice-président d’Eximbank Chine ont signé hier jeudi 17 mars 2016 à Dakar, un accord de prêt pour pour le financement pour le projet de fourniture de matériel et d’équipements à la Brigade nationale des sapeurs pompiers d’un montant d’environ 20 milliards de F. CFA (33 millions 857 mille 163 euros), informe un communiqué en date d’hier jeudi 17 mars.

Ledit projet, «devrait permettre de contribuer à la modernisation des services de la Brigade nationale des Sapeurs-Pompiers et à l’amélioration de la qualité des interventions en cas de sinistre ou d’accident», explique la source.

Cet appui logistique est composé «de matériel roulant composé d’ambulances, de véhicules de secours routiers, de fourgons d’incendie; de matériel de bateaux (vedettes d’ambulances et d’incendie, canots de sauvetage, bus de transport de troupes, etc); et de matériel logistique (casques de feu; survêtements et tenues de feu, bottes de feu, gants de protection etc.)», détaille le communiqué.

En outre, le projet met à disposition des pièces de rechange, le service après-vente et assure également la formation du personnel de la Brigade nationale des Sapeurs-Pompiers.

«Cet accord de financement est le 241ème du genre, approuvé sous le magistère du Président de la République, Macky SALL, pour un volume de financement global historique de 4 282,5 milliards de F. CFA, ce qui démontre à suffisance le soutien de la communauté internationale à la politique économique et sociale du Sénégal matérialisée à travers le Plan Sénégal Emergent», a dit Amadou Ba.

Il ajoute que «ce montant global sans précédent des Partenaires Techniques et Financiers, la République Populaire de Chine a contribué pour 830 milliards de FCFA plaçant ainsi la coopération chinoise au rang d’un des premiers contributeurs au financement des projets et programmes d’investissements publics. Ces concours financiers, combinés à la restauration des marges de manœuvre budgétaire de l’Etat et aux réformes mises en œuvre dans le cadre du Plan Sénégal Emergent ont été profitables à l’économie nationale qui s’est nettement revigorée en 2015, avec une croissance du PIB réel évaluée à 6,5%, contre 4,3 % en 2014».

Jean Pierre MALOU
Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 219 fois
Economie-Finances


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance