Recherche

Vers la relance des entreprises de décorticage du riz (PM)



Dakar, 26 mars (APS) - Le gouvernement sénégalais a décidé de soutenir la relance des unités de décorticage du riz de la vallée du fleuve Sénégal (Nord), en vue d’accroître la production de céréales du pays, a annoncé, mardi à Dakar, le Premier ministre Abdoul Mbaye.

‘’Depuis longtemps, plusieurs entreprises spécialisées dans le décorticage du riz ne fonctionnent plus. Nous avons reçu du président de la République l’instruction de les relancer en vue d’améliorer davantage la production rizicole’’, a-t-il dit, au sortir d’une rencontre avec des producteurs et des partenaires de la chaîne de valeur sur le riz, le maïs et le mil.

Parmi ces hôtes de la Primature, il y avait avec les responsables de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Des représentants d’organisations de producteurs, des responsables du secteur de l’huilerie et d’autres acteurs ont pris part à cette rencontre.

‘’Le constat est que les entreprises en rizerie au bord de la vallée, non seulement sont insuffisantes, mais ne fonctionnement presque plus. Il n’y a qu’une seule usine qui marche. C’est pourquoi des directives ont été données au ministère du Commerce et de l’Industrie pour procéder aussitôt possible à la relance de ces usines’’, a expliqué le chef du gouvernement.

‘’Avec un bon dispositif de décorticage du riz cultivé, nous pouvons vraiment améliorer la production en vue de la satisfaction de la demande nationale, mais aussi desservir des pays comme la Mauritanie ou le Mali en riz’’, a-t-il poursuivi.

Entouré par le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Kane, le ministre du Commerce, de l’Industrie et du Secteur informel, Alioune Sarr, et d’autres officiels, le Premier ministre a pris connaissance du programme agricole de l’USAID. C’est à travers son projet de croissance économique.

‘’Nous allons nous inspirer de ce projet USAID qui est un modèle dans le domaine agricole. C’est un programme qui permet aux producteurs d’écouler toute leur production à travers des contrats signés aves des industriels’’, s’est félicité Abdoul Mbaye.

MTN/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 109 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance