Recherche

Vers la promotion des comités de gestion et d’entretien de pistes communautaires



Mbour, 5 mai (APS) - Le Projet de pistes communautaires en appui au Programme national de développement local (PPC/PNDL) a pris l’engagement d’assurer une promotion des comités de gestion et d’entretien des pistes communautaires, en améliorant les capacités locales de gestion durable des pistes, selon le responsable des opérations dudit programme, Assane Sow.

‘’Un comité de gestion et d’entretien fonctionnel de la piste sera mis en place pour, au moins, chacun des tronçons réalisés ou réhabilités. Cette mise en place se fera sur une base participative suite à la tenue d’ateliers de renforcement de capacités. De cette manière, une approche intégrée, décentralisée et participative de planification, de programmation et de mise en œuvre des interventions en matière de routes rurales sera promue’’, a-t-il annoncé, lundi à Saly-Portudal (Mbour, Ouest).

M. Sow s’exprimait dans le cadre d’un atelier national de formation sur l’intercommunalité et les modalités de gestion, à l’initiative du Centre de formation et de perfectionnement des travaux publics (CFPTP), à travers le PPC/PNDL.

Les contenus des apprentissages ont, selon lui, ‘’judicieusement sélectionnés’’ et la problématique bien posée. Durant cet atelier, le spécialiste en décentralisation, Pape Mor Ndiaye, va axer la formation sur les notions de base de l’intercommunalité, leurs modalités de mise en place, en passant par les différents outils qui facilitent et leur regroupement en coopératives fonctionnelles et dynamiques.

selon Assane Sow, le savoir qui sera acquis par les participants sera réinvesti auprès des acteurs locaux pour la fonctionnalité des instances de gouvernance des pistes.

‘’Les critères de choix des tronçons, mettant en avant le désenclavement des zones de production et le rapprochement des sites d’implantation des infrastructures de base, nous conduisent à identifier des pistes dont la plupart seront à cheval sur les territoires de plusieurs communautés rurales’’, a-t-il dit.

Le responsable des opérations du PNDL a insisté sur la nécessité, mais surtout, l’intérêt de favoriser des dynamiques d’intercommunalité partout où il s’agira de gérer une piste traversant plus d’une collectivité locale.

‘’Le projet mise sur une approche qui consiste à mettre en place des cadres souples’’ de coopération entre communes, en priorité, axés sur les structures de coopération intercommunautaire déjà existantes et, exceptionnellement, en appui à l’émergence d’autres, à la demande des élus locaux, a ajouté M. Sow.

En le faisant, le PPC/PNDL se situe dans une problématique globale d’amélioration de la mobilité en milieu rural. Cela nécessite, au-delà de la construction, la réhabilitation et l’entretien des pistes, d’intervenir sur d’autres paramètres essentiels, tels que la fonctionnalité des cadres de gestion à plusieurs niveaux.

‘’Cet atelier offre l’opportunité de partager sur les enjeux de mutualisation des interventions entre plusieurs collectivités locales en matière de désenclavement et de valider des outils adaptés de cogestion d’infrastructures de désenclavement et d’en assurer une large diffusion au niveau des zones cibles. C’est tout l’enjeu de promouvoir des mécanismes de coopération intercommunautaire sur le transport rural’’, a-t-il poursuivi.

ADE/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 70 fois
Projets et Programmes


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance