Recherche

Une subvention de 250 millions de l'ADL dédiée à la réalisation de projets



Dakar, 27 nov (APS) - L’Agence de développement local (ADL) a signé, jeudi à Dakar, une convention de subvention d’un montant total de 250 millions de francs CFA avec une dizaine de collectivités locales, pour les appuyer dans la planification de leurs activités et la réalisation de projets d’infrastructures.

''Ces fonds devront servir à financer divers projets proposés à l’ADL par ces communes, notamment l’élaboration d’outils de planification, la production d’outils de marketing territorial, la formation et le renforcement de capacités, la construction et l’équipement de salles de classe, la construction ou la réhabilitation d’infrastructures marchandes, entre autres’’, a expliqué le directeur général de l’ADL, Malal Camara.

‘’Cet appui n’est que le début d’une série d’initiatives en faveur des collectivités locales et des communautés de base’’, a-t-il assuré.

Selon lui, ’l’ADL, résolument engagée à accompagner la mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation, va mettre en œuvre, à partir de 2015, son portefeuille programmes et projets axé sur le financement du développement local, le renforcement des capacités des acteurs, l’appui institutionnel des collectivités locales et la promotion du développement économique local’’.

‘’Très prochainement, l’Agence procédera également à la remise de matériels informatiques de dernière génération pour l’équipement des collectivités locales en classes numériques dans le cadre du Projet d’amélioration de la gouvernance et du développement des territoires (PAGot) destiné à moderniser leur gestion et à former à grande échelle les élus et les acteurs locaux’’, a annoncé Malal Camara.

Il a invité les maires bénéficiaires à faire bon usage du financement octroyé. En tout état de cause, a-t-il relevé, ‘’dans le cadre de la politique de promotion de bonne gouvernance dans les collectivités locales, l’agence s’est dotée d’un dispositif de suivi évaluation’’.

La mairie de Djeddah Thiaroye Kao (banlieue Dakar) a obtenu 29 millions de francs CFA pour l’acquisition de matériels, la formation de jeunes et la réhabilitation du centre de formation

‘’Nous avions proposé à l’ADL ces projets qui ont été acceptés, notamment la réhabilitation d’un centre de formation et l’acquisition d’unités de fabrication de kits de savon de toilette et la formation d’une soixantaine de jeunes pour qu’ils puissent s’insérer dans ces métiers’’, a expliqué son maire Dr Cheikh Dieng.

‘’C’un projet de formation professionnelle et d’insertion dans le marché de l’’emploi’’, a-t-il précisé. Le second projet financé par l’ADL concerne la construction de trois salles de classe au niveau du primaire. Pour le maire de Djeddah Thiaroye Kao, ‘’cela va contribuer à désengorger les classes qui fonctionnent selon le système de double flux, du fait d’un manque d’infrastructures scolaires dans la commune’’.

‘’Cet appui financier octroyé par l’ADL vient à point nommé, parce que les nouvelles communes sont confrontés à quelques difficultés’’, a souligné pour sa part Seyni Sylla, maire de la commune de Missirah, dans le département de Tambacounda.

Ainsi, la convention signée entre l’ADL et la commune de Missirah pour une subvention de 35 millions affectée à l’aménagement du marché hebdomadaire, permettra ‘’d’augmenter les ressources de la municipalité et de créer des emplois’’.

Des cantines seront construites, de même que des enclos et des abreuvoirs pour les petits ruminants, a expliqué le maire.

Représentant son homologue en charge des collectivités locales, le ministre des Postes et des Télécommunication, Abdoul Yaya Kane a souhaité une pérennisation de ces actions. D'après lui, ‘’les collectivités locales ont d’énormes difficultés pour mobiliser des ressources’’.

Il a évoqué également ‘’un projet de modernisation des collectivités locales dans les mois à venir’’. Les communes de Tambacounda, de Missirah, de Ouakam, de Diouloulou, de Niakhar, de Djeddah Thiaroye Kao, de Boulel et les conseils départementaux de Tambacounda, de Foundiougne ont été financés pour d’autres projets dont l’équipement d’hôtels communaux ou des travaux d’adduction ou d’extension du réseau d’adduction d’eau.


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 128 fois
Décentralisation


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance