Recherche

Une campagne ''Ville sans plastique'' lancée prochainement



Dakar, 9 juin (APS) - Une campagne de sensibilisation dénommée ''Ville sans plastique'' va bientôt démarrer à travers le pays dans le cadre de la vulgarisation de la loi relative à l’interdiction du plastique, a t- on appris, des services du ministère de l’Environnement et du Développement durable.

Dans cette perspective, une rencontre d’échanges et de concertation sur la loi relative à l’interdiction de la production de l’importation de la détention, de la distribution et de l’utilisation de sachets plastiques de faible micronnage et à la gestion rationnelle des déchets plastiques, a été organisée, ce mercredi, par le ministère.

Pour large diffusion de cette loi, votée, le 21 avril et promulguée le 4 mai, une campagne ‘’ville sans plastique’’ à l’endroit de tous les acteurs aux niveaux national et déconcentré sera initiée.

La rencontre de mardi, est la 3ème du genre et réunit des députés, des conseillers, des partenaires techniques et financiers, des associations de consommateurs, a précisé Idrissa Baldé conseiller technique.

‘‘Elle s’inscrit dans l’objectif de l’appropriation de la loi, pour lever toutes les équivoques et toutes les craintes inutiles'', selon M. Baldé soulignant que les résultats attendus sont la compréhension de l’esprit de l’esprit et d la lettre de la loi.

A l’issue, a t- il expliqué, ‘’chaque participant doit être en mesure de définir et d’identifier l plastique interdit, celui accepté qui ne pourra plus être donné gratuitement et les sanctions prévues en cas de violation de la loi’’.

Ces rencontres, a-t-il ajouté, permettront d’avoir une bonne compréhension, une large diffusion de la loi et constituent aussi une préparation de la phase déconcentrée de la campagne ‘’ville sans plastique’’.

'’Notre conviction est que cette loi pourra nous apporter des satisfactions si, elle est appliquée de manière intelligente et rigoureuse'', a dit M. Baldé venu représenter le ministre de l'Environnement.

Le texte de loi prévoit que le ministre en charge de l’Environnement fixe, par arrêté, après avis consultatif des ministres respectivement en charge du Commerce et de l’Industrie et en relation avec les opérateurs du secteur du plastique et les collectivités locales concernées, les conditions dans lesquelles, doivent être effectuées les opérations de collecte ou de reprise de stockage, de tri et de transport des déchets plastiques ainsi que de leur valorisation, recyclage ou élimination.





SBS/OID

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 148 fois
Développement durable


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 13
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance