Recherche

Un laboratoire de semences réceptionné à Kaolack



Kaolack, 28 juil (APS) – Le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, le docteur Amsata Niang, a présidé mercredi à Kaolack, la cérémonie inaugurale du nouveau laboratoire de semences.

La structure, d’un coût de 20 millions de francs, est réalisée dans le cadre du Projet croissance économique de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), en appui à la Stratégie de croissance accélérée du gouvernement du Sénégal.

Le projet, mis en place en 2005, met l’accent sur les chaînes de valeurs avec un fort potentiel de croissance et de compétitivité à l’export.

Le choix de Kaolack, selon le directeur du projet, Peter Trenchard, est déterminé par le potentiel et le dynamisme du secteur privé agricole de la région.

Après Kaolack et Saint-Louis, toutes les autres régions seront dotées de ces instruments, a-t-il assuré.

Le docteur Niang a justifié l’importance de cet outil en ce qu’il permettra de ‘’s’assurer une meilleure qualité des semences octroyées aux producteurs’’.

Il a estimé en effet qu’une bonne productivité découle d’une bonne qualité des semences sur la base de critères que sont la faculté germinative de la graine, sa pureté, son aspect sanitaire et sa densité.

Il a indiqué que ce processus de contrôle des semences s’inscrit aussi dans l’esprit et la vision de la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (GOANA) et dans le cadre du Programme national de reconstitution du capital semencier.

Ce laboratoire, a-t-il souligné, constitue ‘’un élément extrêmement important de ce que nous allons mettre ensemble en place pour reconstituer, de manière satisfaisante, notre capital semencier’’.

Selon lui, il s’agit, pour le Sénégal, d’arriver à ce que la majorité des semences utilisées soit au niveau souhaité.

Pour sa part, Ibrahima Niasse, le président du cadre de concertation des producteurs d’arachides, s’est félicité de cet outil, estimant que produire des semences de qualité, ‘’c’est régler en grande partie le problème de l’agriculture sénégalaise’’.

La cérémonie s’est déroulée en présence du directeur de l’USAID et du préfet de Kaolack

MS/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1318 fois
Agriculture


Commentaires articles

1.Posté par SONGAI Maman Sani le 14/02/2011 13:16
Je m'appelle SONGAI Maman Sani togolais et je suis Ingénieur Agronome fonctionnaire du ministère de l'Agriculture. Je suis le responsable du Laboratoire Nationale de semences. J'aimerais savoir si vous permettez les voyages d'études pour visiter votre laboratoire et voir un peu son fonctionnement? Merci de me répondre en indiquant les formalités à remplir.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance