Recherche

UNIVERSITE DE ZIGUINCHOR - CONFERENCE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES Quand l’homme détruit son environnement

« La planète connaît un réchauffement climatique. Et ce phénomène évolue de manière régulière ». C’est l’enseignement qui s’est dégagé de la conférence sur « les changements climatiques et impacts environnementaux socio-économiques » animée par le professeur Patrice Paul de l’université de Strasbourg. La rencontre s’est déroulée hier, mercredi 11 février 2009 à l’amphithéâtre de l’université de Ziguinchor.



Les changements climatiques sont ressentis dans tout le globe terrestre. Le réchauffement évolue de manière régulière et se ressent plus la nuit que le jour, a soutenu le professeur Patrice Paul de l’université de Strasbourg qui a animé une conférence, à l’Université de Ziguichor, sur « les changements climatiques et impacts environnementaux socio-économiques ». Du côté maritime, le phénomène se produit. Nous assistons à l’avancée de la mer dans différentes zones du continent et à la disparition de certains milieux d’habitations. Sur les changements notés au cours du 20ème siècle dans le globe terrestre, le conférencier souligne, entre autres, « l’augmentation de la température de +0,4 à + 0,8 °C sur l’ensemble du globe. Une augmentation de 5 à 10¨% des précipitations dans l’hémisphère Nord ainsi que la sécheresse ».

En Afrique, le phénomène des changements climatiques n’est pas très perçu toutefois ils sont plus constatés dans l’hémisphère Nord avec la disparition régulière des Banquises, soutient le professeur Paul.

Aujourd’hui, l’homme est le responsable de tous ces changements climatiques, il suffit, pour s’en convaincre, avance le professeur Paul, de jeter un coup d’œil dans l’aménagement de son espace vital. L’impact de tous ces changements climatiques peut être « une productivité de rendement sur un certain nombre de cultures. Des conséquences que l’on peut difficilement prévoir comme le El Nino qui est un changement climatique difficile à prévoir puisse qu’on ne peut pas le cerner. Il y a aussi l’aspect vital parmi les impacts. Quand on touche au bien être des populations, il faut une prise de conscience de cela. Ca peut aider à changer », souligne le professeur Paul.

Dans les changements climatiques, il n’y a pas seulement le côté négatif. En effet, selon le professeur Paul, ils peuvent engendrer le développement dans certaines localités. « Le réchauffement peut découler à la production d’énergie propre naturelle qui va faciliter le ravitaillement en gaz ».

L’université de Ziguinchor, organisatrice de l’événement s’est félicitée de la venue du professeur Paul. Selon le vice Recteur Salomon Sambou, c’est un plus pour les étudiants de géographie : « la conférence a été un prétexte. Le professeur est arrivé pour animer un cours de climatologie dans notre université mais avec la situation qui prévalait sur le campus, il était impossible de le faire. A la place, nous avons tenu la conférence ».

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2382 fois
Développement durable


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 13
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance