Recherche

Touba: des latrines construites dans des villages pour améliorer l'hygiène



Nianguène (Touba) 11 jan (APS) - Les villages de Nianguène, Wendoulery et Touba Ngoudioura vers Touba, (Centre) ont bénéficié en 2012 de la construction 52 latrines, permettant ainsi à leurs habitants de célébrer jeudi la fin de la défécation à l’air libre grâce à la mise en œuvre du projet "Assainissement totalement piloté par la communauté" (ATCPC) à l’épicentre de Sam Contor.

Devant un parterre d’autorités administratives, politiques et religieuses réunis dans le village de Nianguène, Madeleine Cissé, Directrice nationale de Hunger Project Sénégal, a rappelé que l’atteinte de cet objectif était une de leurs priorités.

Grâce à une approche centrée sur une sensibilisation sur des communautés sur les dangers de la défécation à l’air libre, Hunger Project et son partenaire Eau Vie Environnement (EVE) ont amené les populations à ‘’analyser leurs conditions sanitaires et de prendre conscience collectivement du terrible impact’’ du phénomène.

‘’La défécation à l’air libre constitue un véritable problème d’hygiène environnementale. La dynamique de groupe mise en place a permis de mettre fin à la défécation à l’air libre qui est un moyen de limiter les dégâts concernant la transmission des maladies’’, a salué Mme Cissé, dans un entretien à la presse.

Les résultats obtenus au cours de l’année 2012 sont satisfaisants, a-t-elle soutenu, ajoutant que 52 latrines ont été construites en six mois par les communautés elles-mêmes grâce à l’approche ATCP.

‘’Il y a des villages entiers qui ont compris les dangers de cette défécation à l’air libre et qui ont adopté un plan d’action qui leur a permis, malgré les travaux champêtres, de réussir à mettre fin à la défécation à l’air libre’’, a ajouté Mme Cissé.

Avec l’utilisation des latrines, ‘’on a aussi noté l’adoption systématique du lavage des mains avec du savon’’ au sortir des toilettes, a-t-elle relevé.

De son côté, le président de la communauté rurale de Dendèye, Serigne Modou Mbacké, a salué les actions menées par Hunger Project avec l’appui de l’ONG EVE, pour permettre aux populations de bénéficier de ces ouvrages.

‘’Ce programme apporte un mieux être aux populations aussi bien dans leur hygiène individuelle que collective’’, a souligné M. Mbacké, précisant ‘’qu’avec 10 kg de ciment et une chaise turque, chaque concession peut disposer de latrines’’.

‘’Hunger Project s’est déjà illustré dans le développement de la communauté rurale en participant activement aux projets d’adduction d’eau, d’apports d’intrants et de semences, de vivres de soudure’’, a ajouté le PCR de Dendèye.

ID/OID/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 131 fois
Développement durable


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 13
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance