Recherche

Togo : la BAD investira 25 milliards de Fcfa dans le secteur agricole



agriculture togo
agriculture togo
La mission technique de la Banque africaine de développement qui s'achève ce week-end a annoncé que l'institution financière prévoyait un investissement de 25 milliards de francs CFA dans l'agriculture togolaise. Ce soutien financier devra servir à prendre en charge la création de technopoles agro-alimentaires.
Bonne nouvelle pour les agriculteurs togolais, la banque africaine de développement (BAD) veut promouvoir une agriculture commerciale dans le pays. En fin de mission technique à Lomé depuis ce vendredi, une équipe de la banque a indiqué que l'institution entend investir 25 milliards de francs CFA dans l'agriculture togolaise. Cet appui financier est destiné à permettre la création de technopoles agro-alimentaires en s'appuyant surtout sur le partenariat public-privé. La BAD appuie ainsi la vision du gouvernement togolais qui est de passer d'une agriculture familiale de subsistance à une agriculture commerciale.

A en croire le ministère de l'agriculture, l'objectif pour les autorités togolaises est d'inciter le secteur privé à monter des unités de transformation au sein d'agropoles situées sur des réserves foncières proches des centres de production et des axes routiers majeurs. Les agropoles sont des technopoles spécialisées en agroalimentaire, à proposer sur un même lieu, toutes les conditions pour créer, développer et implanter les projets agroalimentaires. Ceci comprend un incubateur et une pépinière d'entreprises, des bureaux et des unités de production modulables, l'accompagnement des entreprises, une plateforme technologique et un laboratoire d'analyses physico-chimiques.

Il faut noter que le passage à une agriculture commerciale est une préoccupation majeure pour le gouvernement afin non seulement de sécuriser une autosuffisance alimentaire dans le pays mais aussi et surtout de permettre aux producteurs de profiter suffisamment de leur travail. Avec plus de 70% de la population togolaise qu'elle emploie et plus de 38% du PIB national qu'elle produit, l'agriculture togolaise pourrait contribuer aussi à améliorer le chiffre d'affaire, les conditions de vie et sociales, etc.

Bonne note de la part de la mission de la BAD
L'objectif de la mission technique de la BAD à Lomé était d'évaluer la faisabilité du lancement d'un programme de soutien aux agropoles. Il faut conclure si le financement a été annoncé, c'est qu'une bonne note a été accordée au Togo. D'ailleurs, d'après les autorités togolaises, le financement annoncé par la mission de la BAD pourra commencer à tomber d'ici la fin de l'année 2017 et seuls les contours restent à définir.

http://afrique.latribune.fr/entreprises/agriculture/2017-05-22/la-bad-compte-investir-25-milliards-de-fcfa-dans-l-agriculture-togolaise-719241.html

Notons que ce soutien coïncide avec la stratégie de la banque dénommée ''Nourrir l'Afrique'', à travers laquelle elle prévoit investir 24 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années dans l'agriculture en Afrique. En pole position dans le soutien au secteur, on retrouve le développement des agropoles pour bâtir une industrie de la transformation.

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 131 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance