Recherche

Thiès : ouverture d'une formation sur les semences



Thiès, 11 août (APS) - Quelque 30 chercheurs, enseignants, techniciens et acteurs du monde rural prennent part depuis lundi à une formation de renforcement des capacités des formateurs de la filière semencière, en vue d’être mieux outillés pour encadrer et former les producteurs sur la production et la gestion des semences.

Les résultats attendus visent essentiellement à mieux outiller les producteurs, pour leur permettre de s’imprégner des techniques de gestion du capital semencier, en vue d'accroître leur rendement, selon Demba Farba Mbaye, directeur adjoint du projet USAID-ERA.

L'USAID/ERA est le programme agricole déroulé au Sénégal par l'Agence des Etats-Unis d'Amérique pour le développement international.

Les participants de l’atelier, venus de plusieurs régions du pays, sont censés à leur tour partager les connaissances avec les autres acteurs de l'agriculture.

L'objectif de cette formation est d'aider les acteurs à connaître les textes législatifs et réglementaires, mais aussi la politique sénégalaise en matière de semences.

Selon Demba Farba Mbaye, les producteurs doivent connaître les techniques de production des semences de qualité, en plus du contrôle, de la certification, des techniques de stockage et de conservation des semences, afin de pouvoir améliorer leur rendement.

L’atelier de Thiès, ouvert du 11 au 18 août, a réuni des techniciens de l’Agence nationale de conseil agricole et rural (ANCAR), de l’Institut sénégalais de recraches agricoles (ISRA), et des enseignants et chercheurs des universités Gaston Berger de Saint-Louis, Cheikh Anta Diop de Dakar, de Thiès, et une équipe du projet USAID-ERA.

BD/ASG/ESF

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 118 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance