Recherche

TOUBACOUTA/ LUTTE CONTRE LA DEFORESTATION «NEEBADAY» ALERTE SUR LA DISPARITION PROVOQUEE DES FORETS



Par le biais de son directeur Jean Goop, l’organisation intitulée « Nebaday » qui célébrait la journée mondiale de l’environnement a attiré l’attention de l’Etat sur la disparition progressive des périmètres forestiers.

Ainsi, Jean Gopp estime que chaque année, une superficie de 215 ha de terrain disparait au jour le jour du fait de l’action de l’homme. A titre proportionnel, cette surface représente en moyenne 300 terrains de football et les forêts souvent coupés pour la transformation du bois en charbon ou bois de chauffe. Cette situation concerne d’ailleurs la plupart des forêts du Sénégal surtout celles qui existent dans le Delta du Saloum. Ces études révèlent toutefois que l’exploitation abusive des forêts dépend aussi en grande partie de la poussée démographique. Une des situations ayant favorisé l’épuisement prématuré et irrationnel des ressources forestières de notre pays.

Dans le Delta du Saloum par contre, le directeur de l’Ong « Neebaday » a aussi révélé une consommation annuelle et individuelle de 58 kg. Ce qui est une sérieuse menace pour la forêt de Sangako qui, en marge de ses potentialités naturelles, fait aujourd’hui le charme du Delta du Saloum. A ces actions commises par l’homme, s’ajoutent les feux de brousse dont 2000 cas sont déclarés tous les ans dans cette partie du pays. Mais également la baisse pluviométrique constatée ces dernières années dans la sphère du « Ndiombatto » et les animaux en divagation qui, à leur passage, détruisent toute sorte d’espèce végétale.

Autant de maux constatés au sein du système environnemental et qui ont d’ailleurs favorisé la signature d’un protocole d’accord entre les services des eaux et Forêts de Toubacouta et l’Ong « Neebaday » en vue d’une cogestion de la forêt de Sangako large de 2000 ha, et couvrant toute la partie méridionale du Delta. Pour ce besoin spécifique, un effectif de 28 surveillants de zone est aujourd’hui investi, en attendant le prochain programme de reboisement prévu par « Neebaday » et qui consistera à planter dans le périmètre du Delta, 100.000 espèces végétales entre juin et décembre prochains.

Sud quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 190 fois
Projets et Programmes


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance