Recherche

TAMBACOUNDA Trois milliards pour booster le tourisme



Macky Sall a semé de bons espoirs à Tambacounda, du moins chez les acteurs et professionnels du tourisme. Le président de la République a annoncé un investissement de 3 milliards de nos francs sur 3 ans, dans la région, histoire de développer le secteur du tourisme qui pourrait ainsi grandement contribuer à lutter contre la pauvreté.

Acteurs et professionnels du tourisme de la région de Tambacounda sont requinqués par l’annonce faite par Macky Sall d’injecter dans le secteur trois milliards de francs Cfa, sur trois ans. Regroupés au sein du syndicat d’initiative, ils ont affirmé mardi dernier, qu’ils ne « sauront jamais remercier le président de la République qui, par ce geste, a compris que Tambacounda a un tourisme spécifique qui peut beaucoup apporter à la promotion de la destination Sénégal ».

Selon Ansoumana Signaté, président du syndicat d’initiative de Tambacounda, qui avait à ses côtés tous les membres du bureau tout comme leur bras technique, l’inspecteur régional du tourisme, cette manne qu’il voudrait voir délocaliser à Tambacounda, leur permettra de plancher dans les meilleurs délais sur les priorités du plan programme. Mais, a-t-il poursuivi, ce qui est et demeure indubitable, « c’est que nous mettrons en bonne et due place la maison du tourisme devant abriter l’inspection régionale, le siège du syndicat d’initiative ainsi que l’école de formation hôtelière qui nous permettra surtout de renforcer la qualité ». Mr Signaté d’ajouter que « la promotion de la destination Tambacounda, le relèvement du plateau technique et l’aménagement de zones touristiques seront également au menu, tout comme la conception et la mise en œuvre d’un agenda culturel dans cette région dont la richesse du patrimoine ne souffre d’aucune contestation ».

Outre la position géographique de la région de Tambacounda qui peut permettre à un touriste, avec le même billet d’avion et le même visa de faire quatre pays avec un circuit de 8 jours (le Mali, la Mauritanie, la Gambie et la Guinée), la région dispose de produits divers différents du balnéaire que sont l’écotourisme, le tourisme cynégétique. Celui culturel, avec une kyrielle d’ethnies minoritaires bien ancrées dans leurs traditions, le tourisme de vision avec le parc national du Niokolo Koba. Tous ces produits, de l’avis des membres du syndicat d’initiative, ne sauraient connaître un plein essor si la desserte aérienne de Tambacounda qui est loin de Dakar, n’est pas réglée.

Boubacar TAMBA
Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 104 fois
Projets et Programmes


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance