Recherche

Signature, vendredi, d’une convention entre l’OMVS et l’AFD



Dakar, 5 mai (APS) - L’Agence française de développement (AFD) et l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) signent vendredi une convention de 900 millions de francs CFA pour la finalisation des études du barrage hydroélectrique de Gouina.

La cérémonie est prévue au nouveau siège de l’OMVS à Colobane, en présence de Mohamed Salem Ould Merzoug, Haut-commissaire de l’organisation, de Denis Castaing, directeur de l’Agence de Dakar et de Nicolas Normand, ambassadeur de France au Sénégal, etc, selon le communiqué reçu à l’APS.

‘’Cette subvention, qui bénéficie des ressources du Fonds fiduciaire européen pour les Infrastructures (ITF) à hauteur d’un million d’euros, financera des prestations d’expertise et d’assistance technique pour finaliser le dossier de construction du barrage hydroélectrique de Gouina (Mali)’’, indique le texte.

Selon toujours la même source, ‘’le barrage hydroélectrique de Gouina représente un nouveau projet ambitieux porté par l’OMVS pour protéger et valoriser la ressource que constitue le fleuve Sénégal pour les quatre pays qu’il traverse : la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal’’.

L’ouvrage ‘’complètera les deux autres centrales hydroélectriques de l’OMVS : le barrage de Manantali, construit au cours des années 1980, et celui de Félou, actuellement en cours de construction’’.

Le barrage de Gouina revêt une importance particulière à l’heure où le secteur de l’énergie des pays membres est de plus en plus dépendant des importations d’hydrocarbures. D‘une puissance prévue d’au moins 100 MW, cet ouvrage fournira une énergie bon marché et à faible niveau d’émissions de gaz à effet de serre, selon le communiqué.

Cette convention constitue une nouvelle concrétisation de la relation de partenariat qui lie l’OMVS et l’AFD depuis près de trente ans, rappelle le texte.

‘’En effet, selon le document, dès les années 1980, l’AFD a participé au financement des barrages de Diama (Sénégal) et de Manantali (Mali)’’. Au cours des années 2000, l’AFD a apporté un soutien continu à l’OMVS et à ses activités de gestion des ressources en eau et de protection de l’environnement, poursuit la même source.

OID/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1107 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance