Recherche

Sénégal-Logements pour les sinistrés des inondations : Les premières maisons livrées avant le 30 juin



L’Etat et la Banque de l’habitat du Sénégal (Bhs) ont signé, mercredi dernier, deux conventions portant sur le financement de 2.000 logements sociaux à construire pour un coût de 21,762 milliards de FCfa. Objectif : reloger les sinistrés des inondations. Les premières maisons seront livrées avant le 30 juin.
L’Etat du Sénégal, représenté par les ministres du délégué chargé du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, et de la Restructuration et de l’Aménagement des zones inondées, Khadim Diop, a signé deux conventions avec le directeur général de la Banque de l’habitat du Sénégal (Bhs). La première porte sur la construction de 2.000 logements sociaux prévus dans le programme d’urgence du président de la République, afin de reloger les sinistrés des inondations. Selon le ministre du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, le financement de cette convention est de 21,762 milliards de FCfa et « elle est composée de 4,32 milliards de FCfa pour la construction d’infrastructures et de 17,7 milliards de FCfa pour l’achat des logements ». M. Diallo a remercié la Bhs qui a accepté de financer ce programme de construction de logements dans un délai très court, rappelant que l’Etat est dans l’obligation de tout faire pour mettre à la disposition des sinistrés des inondations ces logements avant la fin du mois de juin.

19 entreprises sénégalaises sélectionnées
Le ministre de la Restructuration et de l’Aménagement des zones inondées, Khadim Diop, a indiqué que les 2.000 logements seront construits dans la zone de Tivaoune Peulh. Les terrassements sont terminés et les entrepreneurs ont reçu leurs lots pour démarrer les travaux. « Plus de 10.000 sinistrés des inondations sont recensés par l’Etat », a fait remarquer M. Diop, qui a signifié que la construction de ces logements est confiée à 19 entreprises sénégalaises.
Le directeur général de la Bhs, Bocar Sy, a, de son côté, déclaré que sa structure est honorée de participer au financement de ces logements sociaux. « Nous sommes contents à double titre, parce que ce type d’opération nous permet de retrouver notre véritable vocation, qui est d’accompagner l’Etat du Sénégal dans la promotion de logement social », a-t-il dit. M. Sy a ajouté que ce programme de construction de 2.000 logements sociaux est un exemple unique, puisque le taux concessionnel sera de 5 % sur une durée de 12 mois pour un financement de 21 milliards de FCfa. M. Sy a invité les entreprises sélectionnées à construire des logements de qualité. Le ministère de la Restructuration et la Bhs ont signé aussi une convention d’assistance technique dans le suivi des travaux.

Eugène KALY
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 150 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance