Recherche

Semaine africaine de l’eau: une dynamique pour l’atteinte des OMD, selon Pape Diouf



Dakar, 13 mai (APS) – La cinquième semaine africaine de l’eau du Conseil des ministres africains (AMCOW) qui se tiendra du 26 au 31 mai prochain à Dakar vise à créer une dynamique pour l’atteinte des OMD en eau et assainissement et la mise en œuvre de la vision africaine de l’eau à l’horizon 2025, a indiqué Pape Diouf, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

''La Semaine africaine de l’eau (SAE) est une occasion pour partager et améliorer l’orientation politique des ressources en eau et de la gestion des secteurs connexes en Afrique’’, a-t-il dit, mardi, lors de la cérémonie de lancement de cette manifestation.

La neuvième assemblée nationale de l’AMCOW se tient également en même temps que la SAE au King Fahd Palace. Le gouvernement du Sénégal représenté par le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement assure la présidence de l’AMCOW pour la période 2014-2016.

‘’C’est normal que les Africains conjuguent leurs efforts pour trouver ensemble des solutions’’, a estimé Pape Diouf, soulignant que des engagements seront pris à Dakar pendant la Semaine de l’eau ''pour garantir à tous l’accès à l’eau''.

Il a par ailleurs invité les populations sénégalaises, les scientifiques, les spécialistes du développement africain et les autres parties prenantes importantes dans l’eau et les secteurs connexes à ''développer la technologie et l’innovation''.

Le directeur exécutif l’AMCOW, Bai Mam Tall, a souligné pour sa part la nécessité de ‘’définir les priorités pour lutter contre la pauvreté en garantissant aux populations l’accès a l’eau.’’

''Les pays subsahariens où il pleut trois mois tout au plus ont besoin d’irrigation pour l’agriculture ou l’élevage. De cette manière, ils pourront assurer l’autosuffisance alimentaire et réduire la pauvreté. La Semaine de l’eau est une opportunité pour définir les axes prioritaires de l’eau et de l’assainissement’’, a-t-il dit.

L’AMCOW a été créée en 2002 à Abuja (Nigeria). Le statut de Comité technique spécialisé de l’Union africaine en matière d’eau et assainissement lui a été accordé avec mandant de produire un rapport au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre des engagements de Sharm El Sheikh sur l’eau et l’assainissement dans le continent.



SDI/OID/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 81 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance