Recherche

Saint-Louis: un projet de l'Office du lac de Guiers va faciliter l'accès à l'eau



Saint-Louis, 18 juin (APS) – Quatre millions de personnes et un million de têtes de bétail auront accès à l’eau, grâce au Projet de restauration des fonctions écologiques et économiques du lac de Guiers (PRFELAG), a-t-on appris mercredi de sa direction générale.

Le directeur général du projet, Amady Bocoum, et ses collègues rencontraient mercredi les autorités administratives de la région de Saint-Louis.

Ce projet devant être exécuté par l’Office du lac de Guiers permettra également la valorisation de quelque 50.000 hectares destinés à l’agriculture, dans cette région.

Les produits tirés de la pêche devraient, grâce au PREFELAG, passer de 2.000 à 4.000 tonnes par an, selon la direction de ce projet lancé le 8 mai dernier par le Premier ministre Aminata Touré.

Ses responsables déclarent que quelque 3.000 nouveaux emplois sont attendus du PREFELAG.

Le projet bénéficie d'un prêt de 11,2 milliards de francs CFA de la Banque africaine de développement et d'une subvention de 639 millions de francs CFA du Fonds mondial de l'environnement. En plus d’une contrepartie nationale de 2,1 milliards de francs CFA.

Situé dans la zone nord du Sénégal, le Lac de Guiers est alimenté par le fleuve Sénégal auquel il est relié par la rivière canalisée de la Taouey.

Seul réservoir d'eau douce de cette région, il approvisionne en eau potable la capitale sénégalaise, en fournissant environ 90% de l'eau consommée dans l'agglomération dakaroise.

AMD/ESF

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 229 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance