Recherche

Saint-Louis : le maire veut la concrétisation de la centrale d'achat des femmes transformatrices



Saint-Louis, 12 avr (APS) - Le maire de la ville de Saint-Louis, Cheikh Bamba Dièye, a émis vendredi le souhait de voir ‘’la centrale d’achat des femmes transformatrices des produits halieutiques’’ devenir ''effective'', pour permettre à ces dernières de ‘’pouvoir labelliser leur produit’’.

Il l’a dit dans un discours prononcé à l’occasion de la clôture de la première foire internationale de Saint-Louis dont le thème est : ‘’L’agriculture à la croisée des enjeux de l’innovation technologique et de la compétitivité’’.

‘’Nous espérons parvenir à financer cette centrale d’achat avec la vente de la fameuse ferraille du pont Faidherbe’’, a notamment dit le maire, qui compte ‘’ouvrir’ les marchés nationaux et internationaux à ces dignes femmes’’.

Parlant de l’agriculture, il a mis l’accent sur le potentiel de la région qui doit contribuer à l’atteinte de l’objectif de l’autosuffisance alimentaire. Ce qui lui a fait dire que ‘’la notion de foire trouve son sens naturellement’’, mais reste une problématique nationale.

Cette foire internationale a permis de mettre en relation les acteurs privés et publics avec les citoyens, a relevé le ministre de la Communication, selon qui ‘’la mairie s’inscrit dans la voie de territorialité tracée par le gouvernement, qui veut impulser le développement en partant de l’agriculture''.

Il a dit son vœu de voir émerger une ‘’agriculture moderne et profitable aux populations’’ tout en souhaitant que la ville de Saint-Louis puisse vibrer au rythme de l’agriculture.

Tout en regrettant le faible rendement de notre agriculture, il a souligné que ‘’les fruits et légumes peuvent nous apporter des rendements de 50 tonnes à l’ha’’. Il a invité les jeunes à s’impliquer dans ce créneau porteur, pour permettre au Sénégal de décoller économiquement.

‘’La commune va faire ce qu’il faudra pour que l’Etat puisse trouver du répondant au niveau local’’, a déclaré le ministre.

Le recteur de l'Université Gaston Berger, Lamine Guèye (UGB), qui présidait le comité scientifique, a lui salué la pertinence du thème, louant l’initiative de la mairie. Il a promis l’accompagnement de son institution, résolument orientée vers l’excellence.

‘’La commune est en phase avec notre université’’, a indiqué le recteur, selon qui ‘’la foire marque un pas de plus dans l’axe de la collaboration entre l'UGB et les collectivités décentralisés.

Les participants au forum de cette foire ont fait des recommandations allant dans le sens de l'émergence d'un environnement favorable à l'agro-business.

AMD/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 63 fois
GENRE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance