Recherche

SENEGAL-TERRITOIRE-AMENAGEMENT Des archéologues suggèrent des études d’impact culturel



Dakar, 26 oct (APS) - Des archéologues ont invité, mardi à Dakar, les structures en charge de l’aménagement du territoire à procéder à des études d’impact culturel, avant la réalisation de tout travail d’aménagement dans le pays, estimant qu’une telle démarche permettrait d’amoindir les effets négatifs sur le patrimoine.

‘’L’aménagement du terroir n’entrave en rien la sauvegarde du patrimoine, car sa sauvegarde est une opportunité pour le développement’’, a affirmé le directeur du Patrimoine, Hamady Bocoum.

Il s’exprimait ainsi lors d’une conférence de presse en prélude à la 12 e conférence de l’Association archéologique panafricaine de préhistoire et des disciplines associées (PANAF) qui sera organisée conjointement avec la réunion de la Société des archéologues africanistes (SAFA), du 1er au 7 novembre.

Pour la sauvegarde du patrimoine, ’’il faut prendre le soin de faire toutes les études d’impact nécessaires’’, a conseillé M. Bocoum, qui est par ailleurs le président du Comité d’organsisation de la PANAF et de la SAFA. ‘’ La sauvegarde du patrimoine n’est pas un obstacle pour le développement, mais une opportunité’’, a-t-il fait remarquer.

‘’L’Europe est sur-aménagée, l’Afrique est sous-aménagée. Et il faut faire des aménagements, mais on doit les faire avec toutes les études d’impact culturel nécessaires’’.

Une étude d’impact n’est pas que seulement environnementale, ‘’mais elle peut être également culturelle’’, a-t-il rappelé.

L’archéologue et coordonnateur du Comite d’organisation, Ibrahima Thiaw, a de son côté souligné que ‘’l’étude d’impact culturel permettra d’atténuer ou de limiter les caractères négatifs des travaux d’aménagement sur le patrimoine ou sur l’environnement’’.

Selon lui, l’aménagement d’un terroir ne doit pas se faire exclusivement par des spécialistes de l’environnement.

‘’On détruit tout, après ils nous appellent. L’environnement étant culturellement structuré, on ne peut pas faire abstraction des études archéologiques’’, a-t-il martelé.

AB/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1615 fois
Aménagement du Territoire


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance