SEDHIOU : ACCÈS À UNE EAU DE QUALITÉ DANS UN MILIEU ASSAINI 10 milliards du PEPAM dès janvier 2011

Le Programme eau potable et assainissement du millénaire (Pepam) démarre ses activités à partir de janvier 2011 dans la région de Sédhiou. L'annonce est du directeur de ce programme à l’occasion, hier mardi 7 décembre, dans la capitale du Pakao, de la revue régionale 2010. Les réalisations toucheront plusieurs collectivités locales de la région pour une enveloppe d’environ dix milliards de F Cfa y compris le volet assainissement.



Le comité régional de développement (CRD) de Sédhiou élargi à tous les chefs de services concernés s’est réuni hier mardi à l’effet de procéder à la revue régionale du programme d’eau potable et d’assainissement du millénaire (PEPAM). Cette tribune est dressée à son heure pour les élus locaux de la région de faire l’état des lieux des points dans leur collectivité. Comme s’il était donné à chacun de porter la robe de défense pour son terroir, des plaidoiries et témoignages ont montré le piètre visage des forages dans la région de Sédhiou.
D’abord au sein de la commune capitale régionale, le gouverneur Cheick kane Niane a fait savoir que « l’accès à l’eau n’est toujours pas facile dans la commune.

En cas de délestage du courant électrique, seuls les puits traditionnels s’offrent en rempart pour assouvir sa soif. Nous demandons une amélioration de la situation, car comme on le dit, l’eau est vie mais elle est aussi mort si elle présente des dangers ». lui emboitant le pas, le préfet de Goudomp Amadou Sakho souligne que « le besoin est encore plus que jamais pressant dans sa commune. Notre forage en inclinaison constitue un danger potentiel. Son débit de pompage est également très faible du fait de cette position ». Au nom des président de conseil rural, Sankoung Sagna PCR de Mankononba note que nombreux sont les forages de la région qui sont en panne.

Dans cette même zone du Balantacounda, le maire de la commune rurale de Samine ne cache point son inquiétude au sujet d’un trou creusé pour les besoins d’une forage mais finalement abandonné sans explication » déplore El Hadji Mamadou Diatta. Dans le département de Bounkiling, plusieurs forages sont déclarés hors d’état d’exploitation depuis plus de dix ans notamment à Tankon où trois sont en panne. « Marsassoum n’a plus connu d’eau potable depuis quinze ans » a dit Aliou Dabo acteur du développement et représentant du président du conseil régional de Sédhiou.

10 milliards pour corriger le faible taux de desserte

A en croire les responsables du programme eau potable et assainissement du millénaire, les investissements démarré à partir de janvier 2011 pour une enveloppe globale de dix milliards de CFA « effectivement cette région est relativement défavorisée, le nombre de forages est trop bas et les pannes sont nombreuses et les populations se plaignent. D’ici début janvier 2011 au plus tard nous allons démarré les investissements comptant pour le programme du Pepam BAD2 financé par la banque africaine de développement et qui va cincerner plus de cent localités pour une enveloppe globale d’environ dix milliards de cfa » a déclaré Diène Faye directeur de l’hydraulique rurale.

Adama M’baye directeur national de l’assainissement rural a quant à lui fait savoir que « ici le taux de desserte est trop faible dans cette région de Sédhiou avec seulement 8,5% de couverture ; donc plus de 92% des personnes ne disposent pas de points d’assainissement adéquats. Et tout le monde connait le lien fort entre la santé et l’assainissement notamment le péril fécal qui constitue un danger » souligne t-il, avant d’ajouter : « dans l’immédiat nous allons réaliser plus de 4.000 latrines pour les ménages et 120 édicules publiques à Sédhiou ».

Enfin le gouverneur de région Cheik Kane Niane a invité les communautés à faire les leurs les ouvrages hydrauliques, du chef de village au préfet, pour leur pérennisation indispensable à la santé des communautés bénéficiaires, sinon ajoute –t-il, ce serait un éternel recommencement.


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1016 fois

Eau et Assainissement

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 7
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance

Emission Diwaan yi ak gox goxaan yi du 28/01/2012 sur la TFM