Recherche

SECURITE ALIMENTAIRE : 7,2 milliards pour le programme conjoint Ue/Pam



SECURITE ALIMENTAIRE : 7,2 milliards pour le programme conjoint Ue/Pam
L’Union européenne (Ue) vient de mettre à la disposition du Programme alimentaire mondiale (Pam) un don de 7,2 milliards de francs Cfa en faveur des petites exploitantes du Sénégal et des familles les plus vulnérables confrontées à la hausse des prix des denrées et à l’insécurité alimentaire qu’elle a provoquée.

En ouvrant la cérémonie officielle de lancement de cet important programme, M. Makane Cissé, directeur de Cabinet du ministre de l’Agriculture, de la Pisciculture et des Biocarburants, a dit que le gouvernement du Sénégal apprécie à sa juste valeur les interventions du Pam menées à travers son Programme d’intervention prolongée de secours et de redressement (Pisr) qui, en réponse à la hausse des prix des denrées alimentaires de 2008, a été étendue à l’ensemble du pays dans les zones rurales et périurbaines. C’est tout heureux, note-t-il, que le Fonds de facilité alimentaire, qui fait l’objet de lancement, vient appuyer les activités du Pam en cours d’exécution « vivres contre création d’emplois », « vivres pour formation » et « bons d’achats » bénéficiera à près de 464.000 personnes vulnérables au Sénégal, notamment des femmes et des enfants touchés par la crise alimentaire.

Lui emboîtant le pas, M. Gilles Hervio, chef de délégation de la Commission européenne au Sénégal, a soutenu que, face à la crise alimentaire qui a éclaté en 2008, l’Ue a rapidement pris plusieurs initiatives en faveur des pays les plus touchés dans le but d’améliorer l’accès à l’alimentation pour les populations les plus vulnérables, par des « filets de sécurité », mais aussi de stimuler la production agricole et donc d’améliorer les disponibilités alimentaires. Après avoir rassuré l’Ue et le gouvernement que cette donation sera utilisée aux fins prévues et que le Pam honorera sans faille ses obligations de résultats et de comptes-rendus au donateur, le directeur régional du Pam, M. Thomas Yanga, a exprimé sa satisfaction et sa reconnaissance à l’endroit aussi bien de l’Ue qui a généreusement mis la somme de 7,4 milliards à leur disposition.

Il a dans la même mouvance remercié les autorités sénégalaises qui, tout en déployant des moyens propres colossaux pour tenter de juguler cette crise, ont fait confiance au Pam pour servir de courroie de transmission d’un message important d’espoir aux populations vulnérables.

M. Yanga insistera sur le fait que le Pam exécutera cette importante mission de sécurité alimentaire et de protection sociale avec l’expertise qui lui est connue dans ces domaines.

Pape S. DRAME
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1295 fois
Projets et Programmes


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance