Recherche

Retard des permis de coupe d'arbre : un responsable prévient contre de ''gros dommages"



Koungheul (Kaffrine), 15 mai (APS) - Le retard enregistré dans la délivrance de permis de coupe d'arbre aux exploitants forestiers peut causer de ''gros dommages'' aux consommateurs ainsi qu'aux acteurs concernés, a prévenu, mardi à Koungheul (Kaffrine, centre), El Hadj Ousmane Seck, membre du conseil économique, social et environnemental.

Selon El hadji Ousmane Seck, par ailleurs président de la communauté rurale de Ribot Escale, ce retard peut être à la base d'une "pénurie de charbon de chauffe". Il a invité le ministre de l'Environnement et du Développement durable "à rectifier le tir avant qu'il ne soit trop tard", rappelant que les exploitants forestiers devaient disposer de ces permis de coupe depuis janvier dernier.

Ousmane Seck s'exprimait au cours d'une rencontre lors de laquelle il avait sillonné les artères de Koungheul avec ses militants, parents et sympathisants, pour fêter sa récente nomination au Conseil économique, social et environnemental.

"Les autorités étatiques doivent également se pencher sur les agissements parfois inciviques des agents des Eaux-et-forêts qui inscrivent sur les reçus d'obtention de permis des sommes d'argent très en-deçà du montant effectivement remis par l'exploitant forestier", a-t-il plaidé.

Parlant de la situation actuelle du monde rural, le président de la communauté rurale de Ribot Escale a soutenu que les paysans dans leur grande majorité pourraient ne pas disposer de semences et d'engrais si les prix annoncés par l'Etat sont maintenus.

"Avec la baisse de la subvention de l'Etat qui a pour effet immédiat l'augmentation du prix d'achat des semences et engrais, les paysans vont davantage s'appauvrir car ils ne pourront plus emblaver de grandes surfaces", a souligné El Hadji Ousmane Seck.

Selon lui, cela "aura pour conséquence une accentuation de l'exode rural, des marchands ambulants de plus en plus pléthoriques dans les artères de la capitale et de certaines villes de l'intérieur sans parler des actions délictuelles connexes", a relevé le responsable politique de l'Alliance pour la République (APR, au pouvoir).

El Hadji Ousmane Seck a salué l'apport de ses "parents'' et ''amis'' exploitants forestiers dans sa nomination au Conseil économique, social et environnemental (CESE) et a pris l'engagement d'œuvrer à l'élargissement du parti présidentiel dans le département de Koungheul.

"Je vais tout faire pour mériter cette confiance du président de la République en investissant tous les coins et recoins de Koungheul afin de renforcer l'assise populaire et la suprématie de l'APR dans le département", a-t-il dit.

El Hadji Ousmane Seck compte ainsi faire en juin une tournée dans toutes les 8 communautés rurales avant de terminer par un meeting à Koungheul.

PON/BK

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 116 fois
Développement durable


Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance