Recherche

Protection de la filière mangue des Niayes : Les Pays-Bas octroient plus de 586 millions Cfa au Sénégal



C’est en marge de la tenue à Genève de la huitième conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce, à Genève, avec l'intermédiation du Centre du commerce international (Cci) qu’un mémorandum portant ‘création d'une compétitivité durable à l'export de la filière mangue de la région des Niayes du Sénégal’ a été signé entre le Sénégal et les Pays-Bas.

GENEVE - Si la huitième Conférence ministérielle de l'Omc, tenue à Genève, du 15 au 17 décembre 2011, s’est soldée par un résultat mitigé pour ne pas dire par un échec, le Sénégal en a tiré quelque chose de positif. En effet, le volet productif de la participation sénégalaise a été mis en exergue par la signature entre le Sénégal et les Pays-Bas, avec l'appui du Centre du commerce international (Cci), d'un mémorandum d'entente pour le financement du projet de ‘création d'une compétitivité durable à l'export de la filière mangue de la région des Niayes du Sénégal’. Un financement qui s’élève à 587 millions Cfa, environ. C’est ce qui fait dire à l’ambassadeur Fodé Seck que ‘la participation sénégalaise est active et productive’. Ce, puisque la délégation qu'il lui a été donné de conduire à cette 8e conférence ministérielle de l'Omc, en lieu et place du ministre du Commerce, Amadou Niang, empêché, ‘a pu couvrir la totalité des séances plénières et de commissions ainsi que toutes les rencontres de concertation des groupes et sous-groupes d'Etats-membres auxquels appartient le Sénégal ( pays en développement, pays moins avancés, groupe africain, groupe dit du C4 sur le coton, groupe dit des 90 , groupe dit des 33, etc.)’.
M. Seck note également que la délégation sénégalaise a participé à un certain nombre de débats ayant marqué de nombreux évènements parallèles tels que le petit-déjeuner de travail des ministres du Groupe des Pma avec le Directeur général de l'Omc, Pascal Lamy ; la réunion informelle des ministres du Groupe dit des ‘Amis du Développement’ ; la rencontre des parlementaires pour l'Omc ; la table ronde inaugurale sur les enjeux de l'accès des femmes/entrepreneurs aux marchés publics gouvernementaux.
Tout cela a été rendu possible grâce à un bon déploiement des membres de la délégation sénégalaise. Laquelle comprenait, outre les représentants des ministères concernés et les diplomates de la Mission permanente du Sénégal à Genève, un député, une sénatrice et un représentant des Ong de développement.
El Hadji Gorgui Wade NDOYE, (ContinentPremier.Com) avec Wal Fadjri

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 807 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance