Recherche

Programme de pérennisation et de renforcement de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement par la réhabilitation des ouvrages et le renforcement des ASUFOR



But général du projet :
Le taux de mortalité infantile et le nombre de personnes atteintes de maladies liées à l’eau sont réduits

Objectifs spécifiques :
OS1:Les individus adoptent de meilleures pratiques en matière d’hygiène et d’assainissement
OS2:les populations cibles accèdent à un service de distribution de l’eau pérenne et de qualité
OS3:les populations cibles disposent d’infrastructures et d’équipement pour l’assainissement au niveau des ménages

Financement nécessaire :
Le financement dépend des ouvrages cibles.

Cibles :
Dans le cadre du programme de la Commission Nationale Hydraulique (2007-2009) un inventaire des ouvrages de Caritas Sénégal a été réalisé. Les ouvrages et populations à prioriser sont présentés pour chaque délégation dans ce bilan. (cf Page Commission Nationale Hydraulique)

Résumé :
Au Sénégal, le renforcement du taux d’accès des populations à l’eau potable est désormais inscrit dans une dynamique qui devrait permettre la réalisation des objectifs pour 2015. Toutefois, d’après le PEPAM, la « situation du secteur de l’assainissement est alarmante et doit faire l’objet de profondes remises en question en termes de capacités à mobiliser des fonds, d’exécution physique et financière et de choix technologique » (juin 2008). On remarque, qu’un important retard a été accumulé dans la mise en œuvre de règles saines pour la gestion et l’organisation des ASUFOR. On observe notamment que la plupart des ASUFOR n’intègrent toujours pas l’amortissement des équipements lourds dans la constitution du prix de l’eau. En outre dans de nombreuses ASUFOR, le revenu effectif obtenu grâce à la vente du service de l’eau (prix de l’eau trop faible ou volume d’activité insuffisant) ne permet pas d’assurer l’équilibre budgétaire. L’utilisation de service d’eau de qualité ne signifie pas que les conditions et les pratiques des ménages sont en mesures d’écarter tous les risques liés à l’eau. Les conditions de transport du point de distribution à la concession, le mode de stockage et de prélèvement dans le stock, les pratiques associés à l’hygiène corporelle et enfin le mode d’utilisation et d’entretien des infrastructures d’assainissement constituent les principaux points sensibles identifiés en matière d’amélioration des comportements.

Le projet propose de renforcer le taux d’accès à l’eau par l’extension et la densification de réseaux d’adduction ainsi que la réhabilitation de certains ouvrages. Afin de pérenniser le service de distribution de l’eau, ces réalisations seront accompagnées par un dispositif de renforcement des capacités (gestion, organisation) des ASUFOR (ASsociation d’Usagers de FORage). L’extension des réseaux d’adduction permettra d’augmenter les volumes d’activité et d’améliorer ainsi l’équilibre du budget des ASUFOR concernées. Dans le domaine de l’accès aux infrastructures d’assainissement, le projet propose de mettre en place au sein des ASUFOR un mécanisme de financement, innovant en zone rurale, qui combine contribution locale directe et indirecte (intégrée dans le prix de l’eau) et subvention initiale. Ce mécanisme financier conçu pour se prolonger après le projet permettra d’atteindre les OMD pour fin 2015. Enfin, pour obtenir une efficacité maximale en termes de réduction des maladies liées à l’eau, le projet s’attache à inciter les populations à améliorer leurs pratiques. Des campagnes de sensibilisation s’appuyant sur des relais locaux majoritairement féminins, vise une amélioration des pratiques pour ce qui concerne l’acheminement et le stockage de l’eau au niveau des ménages, l’hygiène corporelle et l’utilisation des infrastructures d’assainissement.

Cécile Rabier / CARITAS-SENEGAL - 10/09/2009
Pepam

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 863 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance