Recherche

Plaidoyer pour l’amélioration de la ’’conscience citoyenne’’ au Baol



Diourbel, 12 jan (APS) – Un consortium dénommé ’’Agir maintenant’’ et regroupant la Rencontre Africaine des droits de l’homme (RADDHO) et l’association ’’Baol Environnement’’ a plaidé, mardi à Diourbel (centre), en faveur de l’amélioration de ’’la conscience citoyenne’’ des populations de la capitale du Baol en matière de pratiques environnementales.

Mis sur pied en 1997, ce consortium a permis à la RADDHO et à ‘’Baol environnement’’ de travailler ensemble sur le concept des écovillages. Il a, aujourd’hui, abouti à la création de ’’Agir maintenant’’ comme principal bénéficiaire du programme.

Financé par l’ambassade du royaume des Pays-Bas à hauteur de 10 millions 300.000 francs CFA, ce programme est coordonné par l’Union internationale de la conservation de la nature (UICN).

Au cours de la cérémonie de lancement de ce programme, le président de ‘’Baol Environnement’’, Ibrahima Faye, a insisté sur la nécessité de renforcer les capacités des membres de la société civile dans le domaine des pratiques environnementales durables.

’’Nous allons former, a-t-il précisé, 20 relais aptes à animer des mobilisations, améliorer l’accès aux informations utiles sur la gestion de l’environnement et assurer l’implication et la participation des populations bénéficiaires dans l’exécution du projet’’.

Le préfet du département de Diourbel, qui a présidé cette cérémonie, a rappelé que les actions du consortium s’inscrivent en droite ligne de la politique gouvernementale en matière de protection de l’environnement. Il a invité les parties prenantes à respecter le protocole d’accord signé avec le royaume des Pays-Bas.

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1313 fois
Développement durable


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 13
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance