Recherche

PROMOTION DE LA RIZICULTURE EN AFRIQUE : les compétences de l’ADRAO étendues a tout le continent



L’ancienne ADRAO s’appelle désormais Centre du riz pour l’Afrique, avec notamment une extension aux pays de l’Afrique du Centre, du Nord, de l’Est. C’est ainsi qu’en a décidé la 27ème session dun Conseil des ministres qui s’est tenue le 3 septembre à Lomé (Togo). A en croire le communiqué final, ces décisions sont fortement inspirées par les remarquables performances sous le Directeur général, Dr Papa Abdoulaye Seck. En effet, de 2006 à nos jous, l’institution a connu un doublement de son budget, avec la constitution d’une importante réserve institutionnelle, une stratégie cohérente en production de semences, une appropriation par les utilisateurs, un fort plaidoyer au niveau international, une bonne visibilité, une accélération de la diffusion des technologies ayant fortement impacté sur la production rizicole africaine à travers les variétés NERICA, etc. En plus , dorénavant, l’ADRAO s’appelle « Africa Rice Center (AFRICARICE) en anglais ou Centre du riz pour l’Afrique (AFRICARICE) en français. C’est l’un des quinze centres internationaux de recherche agricole du monde supportés par le Groupe Consultatif de la Recherche Agricole Internationale (CGRAI).

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1386 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance